Mercato : pourquoi Arsenal serait toujours sur Benzema

Football

TRANSFERTS - Alors qu'elle avait pris du plomb dans l'aile ces derniers temps, la rumeur menant Karim Benzema à Arsenal a été remise au goût du jour ce jeudi. Et c'est le quotidien anglais The Telegraph qui a tenté un décryptage soigneux. Explications.

Ce lundi, le site espagnol fichajes.net croyait savoir qu'Arsenal avait bel et bien abandonné la piste Karim Benzema. Il n'en serait rien selon Rodney Marsh, ancien attaquant international anglais de 70 ans, lequel affirme même que le Real Madrid a accepté de vendre son buteur français aux Gunners contre quelques 67 millions d'euros.

"J'ai eu l'un de mes amis au téléphone, qui a très souvent eu raison sur de nombreux dossiers et qui m'a dit que, selon lui, le Real Madrid avait accepté une offre de 48 millions de livres (67 millions d'euros, ndlr) pour Karim Benzema à Arsenal, a lâché Marsh dans des propos rapportés par The Telegraph . Dans le passé, ce mec a toujours vu juste et ne s'est encore jamais trompé, donc attendons de voir."

La même stratégie que pour Özil et Di Maria

Selon le quotidien britannique, l'information est évidemment à prendre avec des pincettes mais il ne faut pas écarter la possibilité que la troupe d'Arsène Wenger cherche à recruter l'ancien Lyonnais dans les dernières heures du mercato. Et la rédaction du journal de rappeler qu'en 2013, Wenger avait procédé de la sorte pour recruter Mesut Özil tardivement, après avoir vu le rendement du joueur lors des premières journées de Liga avec le Real Madrid.

C'est également la stratégie qu'avaient adoptée Louis van Gaal et Manchester United avec Angel di Maria en 2014 et celle que pourrait donc renouveler les Gunners avec Karim Benzema, dont on attend de savoir s'il évoluera contre le Sporting Gijon ce weekend pour la reprise du championnat espagnol. L'intérêt de ce timing étant, selon The Telegraph, d'ajuster l'offre en fonction de l'état de forme du joueur mais aussi son de statut de titulaire ou de remplaçant dans son effectif actuel. Tout cela paraît un rien compliqué, vous en conviendrez, mais "wait and see" comme disent les Anglais...

A LIRE AUSSI
>> Mercato Arsenal : plutôt Cavani que Benzema ?
>>
Mercato : Benitez compte (bien) sur Benzema

Lire et commenter