Mercato : ça vaut quoi Éric Maxim Choupo-Moting, la future doublure de Cavani au PSG ?

Mercato : ça vaut quoi Éric Maxim Choupo-Moting, la future doublure de Cavani au PSG ?

TRANSFERTS - À la recherche d'un latéral gauche et d'une sentinelle, le PSG a misé de manière inattendue sur un attaquant en la personne d'Éric Maxim Choupo-Moting. Le Camerounais de 29 ans, libéré de son contrat avec Stoke City, débarque dans la capitale pour épauler Edinson Cavani.

Le mercato estival du PSG aura été fait de surprises. Après avoir pris à contre-pied les observateurs en recrutant Gianluigi Buffon, Thilo Kehrer et bientôt Juan Bernat, les dirigeants parisiens finalisent une recrue inattendue. En parallèle des négociations menées pour Bernat, et en attendant l'arrivée possible d'un milieu de terrain (soit Renato Sanches, soit Stanislav Lobotka) avant la clôture du marché, Paris s'est amouraché d'Éric Maxim Choupo-Moting. Le coach parisien Thomas Tuchel a confirmé cette piste ce vendredi 31 août. Un transfert fortuit sur lequel personne n'aurait misé un kopeck il y a encore quelques jours.

"On cherchait un remplaçant à Cavani depuis plusieurs semaines et là, on a l'occasion de signer Choupo-Moting. On cherchait un joueur fort sur les ballons haut, sur les duels de la tête parce que c'est la force d'Edi maintenant", a expliqué Thomas Tuchel. Après un bref passage à Stoke City, le Lion indomptable débarque libre au PSG pour être donc la doublure de l'Uruguayen.

Il n'affole pas les compteurs

En y regardant de plus près, avec tout le respect qu'il mérite, Choupo-Moting n'est pas le genre de joueurs que l'on attend au PSG depuis la prise de pouvoir de QSI. En comparaison des statistiques de l'actuel trio d'attaque Cavani-Neymar-Mbappé (89 buts la saison passée), ses 59 réalisations et 29 passes décisives en 282 matches ne pèsent pas lourd dans la balance. La saison dernière, ses 5 buts et 5 passes décisives en 30 rencontres de Premier League n'ont pas permis à Stoke City d'éviter la relégation. Il a toutefois l'avantage d'être libre, fait rare sur le marché, après avoir rompu son contrat avec les Potters., le surnom du club du Staffordshire.

La méthode Tuchel, il connaît déjà

Obligé de composer avec le fair-play financier, qui le limite dans ses mouvements sur le marché des transferts, le PSG a donc sauté sur l'occasion. Mais ce n'est pas la seule raison pour expliquer ce "mariage de raison" entre le Camerounais et Paris. Éric Maxim Choupo-Moting a l'avantage de connaître déjà les méthodes de travail de Thomas Tuchel. L'ancien joueur de Schalke 04, passé par Hambourg, a évolué à Mayence (2011-2014) sous les ordres de l'Allemand, élogieux à son sujet. "Il a un caractère très positif, top niveau et on a besoin d'un joueur qui a cette caractéristique", a confié l'ancien entraîneur de Dortmund. "Maxim peut avoir un impact en une minute, il ne perd jamais espoir et peut être décisif dès qu'il sort du banc."

Rendez-vous en terrain connu

Espoir de Bundesliga, où il a passé la majeure partie de sa carrière avant de tenter l'expérience anglaise l'été dernier, Choupo-Moting ne sera pas perdu en arrivant à Paris. Au-delà de sa relation privilégiée avec Tuchel, la Camerounais va retrouver une des autres recrues estivales du PSG, Thilo Kehrer, avec lequel il a joué à Schalke 04. Les deux futurs coéquipiers partagent le même agent, Roger Wittman, qui représente aussi les intérêts d'un certain... Julian Draxler.

En vidéo

ARCHIVE - Mercato : les plus gros transferts de l'été 2017

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mercato estival 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter