PSG : "Kylian Mbappé est invité à prendre des responsabilités", lui répond son entraîneur Thomas Tuchel

Football

FOOTBALL - L'entraîneur du Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel, a indiqué ce jeudi qu'il était "un peu partagé" sur le discours de sa star Kylian Mbappé, qui a laissé entendre dimanche qu'il pouvait quitter le club dès cet été s'il n'avait pas plus de responsabilités.

En lâchant sa bombe médiatique ("C'est un moment important pour moi. Un tournant dans ma carrière, le moment d'avoir plus de responsabilités. Peut-être au PSG, peut-être ailleurs") dimanche, au moment de recevoir son trophée de meilleur joueur de la saison de Ligue 1 à la cérémonie de l'UNFP, Kylian Mbappé avait la petite moue vaguement désolée de celui qui avait soigneusement préparé son coup, et mesurait déjà parfaitement les conséquences à venir d’une telle sortie. 

Kylian sait ce qu’il fait et quand il le fait. (...) Mais il n'est pas nécessaire de faire un speech pour prendre des responsabilités.- Thomas Tuchel

Le PSG a eu beau pondre un communiqué dans la foulée, pour assurer que sa star "poursuivra la saison prochaine" au club, en Espagne, un très grand nombre de médias ont aussitôt fait leurs choux gras de sa prochaine (bien qu'éventuelle) arrivée au Real Madrid, contre 280 millions d’euros. Et ce n’est que le début du feuilleton... En attendant la suite, il reste un match de Ligue 1 à jouer cette saison, vendredi soir à Reims. Et il y a eu, ce jeudi au Camp des Loges, le centre d’entraînement du PSG, la rituelle conférence de presse de veille de match assurée par l’entraîneur, Thomas Tuchel.

Voir aussi

L’instant était d’autant plus attendu qu’aucun membre du PSG n’avait encore publiquement réagi aux déclarations de l’attaquant. Alors ? "Je suis un peu partagé, a-t-il embrayé dans un sourire ironique. Kylian a de grands objectifs, beaucoup de confiance en lui, et il a décidé de faire ce speech. Il est très intelligent, il sait ce qu’il fait et quand il le fait. Mais d'un autre côté, il est invité à prendre des responsabilités. Il est invité ! Tout le monde est invité à prendre des responsabilités. Il n'est pas nécessaire de faire un speech pour en prendre."

De la "responsabilité" dans le football professionnel

Sur cette notion de "responsabilités", le coach a ainsi développé son point de vue : "Des responsabilités, il faut en prendre chaque jour. Sois à l’heure, mange professionnel, dors professionnel, joue professionnel. Kylian est un gars spécial, il veut marquer, marquer, marquer, avoir tous les titres. On doit l’accepter. Il n’y a rien de personnel là-dedans. Je ne suis pas en colère, je trouve ça normal. Ce n'est pas un problème de prendre des responsabilités."

Voir aussi

Du moins, dans le sens où le technicien l’entend. Car il n’est pas dit que Kylian Mbappé évoquait, lui, ce qui fait l’essence du professionnalisme dans le football en utilisant ce terme. L’attaquant, du reste, s’est montré suffisamment flou pour laisser la porte ouverte à diverses interprétations. Et Thomas Tuchel, qui a rappelé qu’il "parle avec Kylian tous les jours", n’a pas semblé, ce jeudi, avoir pris l’exacte mesure de ce qu’attend son attaquant.

Tout le monde doit combattre pour sa place et être titulaire. C'est la performance et le sport.- Thomas Tuchel

Veut-il jouer dans l’axe, avec ou à la place d’Edinson Cavani, et non plus sur une aile ? "Kylian sait ce que je veux et ce que je pense de lui, a répondu le coach sur ce point précis. Il sait ce que je pense des choses qu'il peut améliorer et il sait qu'il peut jouer à plusieurs postes. Il a joué avec Edi, sans Edi, et c'est comme ça. Je ne vais pas perdre la tête à cause du speech d'un joueur, nous avons une relation fiable et de confiance entre nous."

Voir aussi

L’Allemand a d’ailleurs même jugé utile de rappeler que c’est lui qui fait l’équipe, et comment il la fait : "Je ne prends pas mes décisions au début de la saison mais au cours de la semaine avant un match, concernant qui doit jouer. Celui qui veut jouer doit montrer qu'il est le meilleur. Ce n'est pas une décision qu'on prend ici en conférence de presse. Si on veut grandir, on doit être une équipe avec plus de joueurs fiables, et avec la capacité de jouer à leur meilleur niveau. Après ça, tout le monde doit combattre pour sa place et être titulaire. C'est comme ça, c'est la performance et le sport."

Voir aussi

Pour finir, il a été demandé à l’entraîneur s’il pouvait confirmer, comme son club l’a fait avant lui, que Neymar et Kylian Mbappé seront toujours au PSG la saison prochaine. Réponse : "Nous sommes dans le foot hein. Je ne suis pas naïf, nous sommes attentifs. Même si je dis 'oui'  dans cette conférence de presse, il y a beaucoup de choses qui peuvent se passer. Le mercato est fou. Beaucoup de clubs veulent transférer beaucoup de joueurs. Je ne sais pas. On va attendre. Et si ce n’est pas le cas, on va trouver des solutions." Voilà qui ne risque pas de calmer nos confrères espagnols.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter