Mercato - PSG : Lavezzi, dernière saison et puis s'en va?

Mercato - PSG : Lavezzi, dernière saison et puis s'en va?

Football
DirectLCI
TRANSFERTS - En fin de contrat en juin 2016, Ezequiel Lavezzi songerait à quitter le club parisien, qui ne lui donne aucun signe de prolongation. L'Argentin a toujours la cote en Italie. De quoi permettre au PSG de recruter un nouveau crack si ''Pocho'' preneur.

Si le crime ne paie pas, l'humour ne paie pas beaucoup plus. Mascotte de l'effectif parisien , Ezequiel Lavezzi ne sera visiblement pas prolongé par le PSG. Alors que le club n'hésite pas à faire signer de nouveaux contrats très tôt à ses joueurs cadres, l'Argentin n'a toujours rien vu venir cette saison, alors que son bail chez les champions de France se termine en juin 2016 et que des discussions avaient été entamées l'an passé. Et à en croire Le Parisien , Pocho le potache aurait dans l'idée de faire ses valises dès la fin de saison.

Des émoluments qui pourraient le bloquer

Coup de bluff de l'attaquant? Pas impossible. Car celui qui est arrivé à l'été 2012 en provenance de Naples contre 27 millions d'euros dispose d'un contrat confortable en France, avec 330 000 euros net par mois, avance le quotidien. A ce tarif, les candidats à la reprise ne seront pas nombreux, et surtout pas en Italie, où Lavezzi jouit d'une cote de popularité intacte. Même l'Inter Milan, chaud depuis longtemps sur le joueur de 29 ans, ne se permettra pas de le récupérer à ce prix-là.

S'il s'entête à ne pas le prolonger, le Paris Saint-Germain perdra un joueur chéri par le Parc des Princes pour sa combativité et très apprécié des cadres du vestiaire. Mais il pourrait alors s'offrir un nouveau joueur majeur. Alors que le fair-play financier qui devrait s'appliquer à nouveau sur le club limitera Paris à un gros investissement, l'argent rentré avec les ventes pourra être utilisé également. Les liquidités engrangées en cas de départ de Lavezzi ne permettraient pas d'enrôler un Di Maria, mais c'est un début.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter