Manchester United : Ander Herrera au PSG, c'est déjà fait pour la presse anglaise

Football
MERCATO - En quête d'un milieu défensif, le PSG aurait convaincu Ander Herrera, en fin de contrat en juin prochain, de quitter Manchester United. L'Espagnol, qui négociait depuis plusieurs mois avec les Red Devils, aurait même trouvé un accord avec le club parisien sur un contrat de trois ans.

Le PSG lance son mercato avant l'heure. Depuis plusieurs saisons, le club parisien peine à emballer ses mercatos et attend souvent les derniers instants pour recruter dans la précipitation. Ce ne sont pourtant pas les nombreuses pistes aux noms ronflants qui manquent. Mais la lente concrétisation de certains dossiers, notamment l'été et l'hiver derniers, s'explique par les divergences en matière de recrutement entre le directeur sportif Antero Henrique et le coach Thomas Tuchel. Mais, suite à l'élimination précoce en Ligue des champions dès les huitièmes de finale, les choses seraient en train de changer.


Habitué à prendre son temps lorsqu'il s'agit de recruter, le club parisien tiendrait déjà sa première recrue pour la saison prochaine. Selon le très sérieux The Times, Ander Herrera va vraisemblablement quitter Manchester United, où il est en fin de contrat, pour rejoindre Paris. L'ancien milieu de Bilbao, en discussions depuis un an et demi pour prolonger son bail, qui prend fin en juin, aurait finalement cédé aux avances parisiennes malgré une ultime offre de MU. D'après le quotidien, dont l'information a été confirmée par la BBC, il va s'engager pour trois saisons avec le PSG, qui lui aurait proposé 230.000 euros par semaine soit près de 12 millions d'euros par an. Ce qui permettrait de doubler le salaire qu'il touchait en Angleterre.

Mardi, dans une interview au journal espagnol ABC, Herrera avait entretenu le flou sur son avenir à l'issue de la saison. "Aujourd'hui, Manchester United et moi ne pensons pas la même chose et il n'y a pas d'accord pour une prolongation, mais mon devoir est de continuer à écouter Manchester. Ce qui est clair c'est que je vais continuer à jouer dans une grande équipe", avait-il expliqué. "Je vais écouter MU, mais aussi d'autres clubs." C'est finalement l'offre du PSG qui aurait retenu son attention. Même si L'Équipe précise ce jeudi que la situation ne serait pas aussi avancée et que les négociations continueraient.

Le PSG a flairé le bon coup

Si elle se confirmait, la signature du milieu mancunien, forfait face au Barça (0-1) mercredi lors du quart de finale aller de Ligue des champions, serait doublement un joli coup pour les champions de France. Après avoir manqué d'attirer Aaron Ramsey, lui aussi libre en juin mais qui a finalement privilégié la Juventus, ce serait une manière de se renforcer à moindre frais dans un secteur où le PSG est démuni, où seul Leandro Paredes a été recruté alors que le club a perdu, coup sur coup, Blaise Matuidi, Thiago Motta, Javier Pastore et Giovani Lo Celso (dont l'option d'achat va être levée par le Betis Séville). Ander Herrera compenserait notamment le futur départ d'Adrien Rabiot sans la moindre indemnité de transfert.


Ce serait aussi une bonne nouvelle pour le club de la capitale dans le cadre du fair-play financier. Car, si le PSG n'a plus à s'inquiéter des conséquences de ses achats hors normes - Neymar et Kylian Mbappé - réalisés lors du mercato 2017, il ne peut toujours pas dépenser sans compter. Le recrutement d'Herrera pour zéro euro permettrait à la direction parisienne de continuer à prospecter, à sa guise, sur le marché des transferts (Allan et Ndombele sont ciblés), sans avoir déjà à regarder dans le rétroviseur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter