Mercato : pourquoi Robert Lewandowski a de bonnes chances de signer au PSG cet été

DirectLCI
TRANSFERT – Le buteur prolifique Robert Lewandowski veut quitter le Bayern Munich cet été. C’est son agent, l’influent Pini Zahavi, qui le dit ce mercredi. Soit l’homme qui a orchestré le transfert de Neymar au PSG l’été dernier...

Officiellement, le PSG ne voit pas plus loin que le 8 juin : c’est ce jour-là que le club saura s’il est sanctionné, ou non, par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, ce dispositif veillant à ce que les équipes engagées en coupe d’Europe ne dépensent pas plus que ce qu’elles gagnent. 

Officieusement, en revanche, les tractations sont en cours. Ce mercredi, le quotidien sportif italien Corriere dello Sport affirme ainsi que le PSG et Gianluigi Buffon ont trouvé un accord. Mais c’est du côté de l’Allemagne que nous vient l’information la plus croustillante du jour. Elle concerne Robert Lewandowski.

Robert Lewandowski estime qu’il a besoin d’un changement et d’un nouveau défi dans sa carrière. Pini Zahavi

Elle prend la forme, chose rare en période de mercato, d’une déclaration publique en bonne et due forme, lâchée, telle une bombe, dans les colonnes de Sport Bild. "Robert estime qu’il a besoin d’un changement et d’un nouveau défi dans sa carrière. Les responsables du Bayern Munich le savent. Les motivations de Robert ne sont pas l’argent, ou un club spécifique. Car presque tous les meilleurs clubs aimeraient avoir le meilleur attaquant du monde dans leurs rangs. Tout le monde au sein de la direction du Bayern a connu une grande carrière (de joueur, ndlr). Ils doivent comprendre sa situation", clame en effet haut et fort Pini Zahavi, l’agent du buteur polonais, auteur de 41 buts en 48 matchs cette saison

Oui, le même Pini Zahavi qui, l’été dernier, avait orchestré le transfert record de Neymar à Paris. Et selon le journal allemand, le sulfureux négociateur a même déjà un plan pour exfiltrer Lewandowski du Bayern, où l’on continue de jurer qu’il restera. La première étape consiste, à travers cette déclaration, à provoquer un bras de fer entre le joueur et son club, afin de mettre ce dernier au pied du mur. La suivante sera d’aider les dirigeants bavarois à lui trouver un remplaçant dans le cadre même de ce transfert, via un échange de joueurs (plus quelques millions d’euros pour le club allemand).

Parmi les courtisans du Polonais, seuls deux clubs seraient en mesure de répondre à cette exigence : Chelsea et le PSG, qui n’ignorent pas que leurs buteurs respectifs, Alvaro Morata et Edinson Cavani, envisagent un départ cet été. Et nul doute que, à choisir, les Munichois privilégieraient l’Uruguayen, au profil et aux statistiques bien plus convaincants. D’autant que Zahavi garde ses entrées à Paris. Et que le PSG, de son côté, verrait dans cet échange un bon moyen de contourner le fair-play financier, en s’épargnant une trop grosse dépense. Dit autrement : toutes les planètes semblent, déjà, alignées. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter