Si Matuidi est resté au PSG, c’est grâce à Emery

Football
FOOTBALL – Proche de rejoindre la Juventus Turin l’été dernier, le milieu de terrain du PSG Blaise Matuidi a souligné, dans un entretien accordé à L’Equipe, le rôle décisif joué par Unai Emery dans ce dossier. Titulaire quasi-indiscutable sous les ordres du Basque, l’international français de 29 ans pourrait même prolonger son contrat avec le club de la capitale.

Son départ à la Juventus Turin l’été dernier semblait inéluctable. Après cinq saisons passées au Paris Saint-Germain, Blaise Matuidi était tout proche de s’engager avec la Vieille Dame et comptait bien mettre un terme à son aventure parisienne couronnée de titres sous les ordres de Carlo Ancelotti et Laurent Blanc. D’une certaine manière, le milieu de terrain français de 29 ans avait fait le tour de la question au PSG et ressentait le besoin de découvrir un nouveau championnat, de se lancer un nouveau défi au sein d’un des meilleurs clubs européens. Bref, il était temps de partir. Tout simplement. Mais ça, c’était avant qu’Unai Emery ne joue un rôle majeur et décisif dans ce dossier et fasse preuve de persuasion auprès de son joueur, pourtant bien décidé à rejoindre la Juventus à l’époque.

Emery m'a fait comprendre qu'il avait besoin de moiBlaise Matuidi

"Une fois que la Juve s'est manifestée au grand jour, j'ai eu des discussions avec Unai Emery qui, lui, n'a jamais changé son discours. L'entraîneur ne m'a jamais dit qu'il ne comptait pas sur moi. C'est ce qui m'a fait réfléchir. Il m'a dit avoir envie d'apprendre à me connaître. Il m'a fait comprendre qu'il avait besoin de moi. Si Emery n'avait pas exprimé tous ces sentiments à mon égard, je serais peut-être allé au clash, avoue Matuidi dans un entretien accordé à L’Equipe. Ce qui n'était vraiment pas mon souhait au départ. Parce que j'aime ce club. Alors, peut-être que le club a entrouvert une porte à un certain moment avant de se raviser. Et s'il s'est ravisé, c'est que le coach y est pour beaucoup. Je sais que le président n'y est pas étranger non plus."

Lire aussi

Un président qui avait d’ailleurs immédiatement suggéré à Matuidi de prolonger son contrat au moment où les contacts entre Mino Raiola, l’agent du joueur, et la Juventus Turin s’intensifiaient. Plus de deux mois se sont écoulés depuis et la proposition de Nasser Al-Khelaïfi est toujours sur la table si l’on en croit le milieu de terrain âgé de 29 ans, lié au club parisien jusqu'en 2018, qui s’imagine bien rester au PSG. Mais à quelques conditions. "Il faut sentir l'amour que le club me porte. Je sais qu'au niveau de l'entraîneur, il n'y a pas de problème, souligne-t-il. Mais si demain, je perds ça, c'est sûr que j'aurai cette réflexion : Blaise, tu as fait ton temps, laisse la place. Là, on est en cours de saison, je suis bien et puis le club m'a fait une proposition. Il faut le dire : le PSG m'a proposé de prolonger. Jusqu’en 2020 ? C’est possible… Pour l'instant, j'étudie la proposition de Paris. On va voir si elle correspond à ce que je vaux aujourd'hui. Si c'est le cas, ce sera positif."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter