Mercato : une offre à 55 millions d'euros de Chelsea pour Anthony Martial, vraiment ?

Football

TRANSFERT - C'est la folle rumeur du jour : Chelsea aurait proposé 55 millions d'euros à l'AS Monaco pour recruter son attaquant, Anthony Martial. Peut-on y croire ?

Signe des temps : on a vu l'information se répandre comme une trainée de poudre sur Twitter ce jeudi, à la mi-journée. Selon le site du quotidien espagnol AS , Chelsea a mis 55 millions d'euros sur la table pour recruter Anthony Martial, le jeune (19 ans) attaquant de l'AS Monaco. Une somme extravagante pour un joueur certes prometteur, mais même pas international. Et pourtant...

Pourtant, le garçon est suivi depuis de longues années par les plus grosses écuries européennes. Et, au regard de ses chevauchées époustouflantes mercredi soir à Valence , en barrage aller de la Ligue des champions, plus besoin d'être un expert pour déceler son immense potentiel. Hasard ou coïncidence : le directeur technique des Blues, Michael Elemano, a fait le déplacement jusqu'à Mestalla, selon les informations du site Foot Mercato . Possiblement pour l'observer.

Chelsea peut se permettre une telle offre

Autre paramètre à prendre en compte : l'AS Monaco a déjà beaucoup vendu durant ce mercato et a déclaré publiquement son attaquant comme "intransférable", après avoir prolongé son contrat jusqu'en 2019 il y a un mois. Il faut aussi se souvenir que le club princier avait fait grimper les enchères jusqu'à 30 millions d'euros quand il s'agissait de le vendre l'été dernier, et que la valeur du joueur a grimpé en flèche depuis, grâce à ses brillantes prestations en Ligue des champions la saison passée.

Enfin, Chelsea a largement les moyens. En tant que champion d'Angleterre, le club vient de toucher 140 millions d'euros en droits TV et sait que cette manne va doubler à partir de 2017. Son enveloppe transferts lui permet donc largement cette folie. Notons également que tous les postes dans son secteur offensif ne sont pas doublés et que, si Pedro a rallié les rangs des Blues , Willian s'apprête lui à les quitter pour rejoindre le Bayern Munich, contre le même tarif de 30 millions d'euros.

Monaco peut se permettre de ne pas le vendre

Dit autrement : cette rumeur est donc crédible. Mais elle n'est qu'une rumeur, et c'est tout le problème. Aucune des sources proches du club et du joueur que nous avons contactées n'a pu confirmer l'existence de cette offre. Tout aussi troublant : AS ne met pas du tout son information en avant, la glissant l'air de rien au beau milieu d'un article narrant le transfert avorté de Martial à Valence l'an passé, alors que l'affaire aurait bien valu que l'on titre dessus.

Plusieurs clubs ont bien tenté des approches pour recruter l'attaquant ces deux dernières années mais Chelsea n'en a jamais fait partie. Difficile, donc, d'imaginer les Anglais dégainer directement une telle offre... Quoi qu'il en soit, si Monaco devait vendre en cas de non qualification en Ligue des champions, il privilégierait les départs d'Aymen Abdennour et/ou Layvin Kurzawa , la vente de Martial, comme celle de Bernardo Silva, étant calée pour 2016. Mais tout cela ne tenait pas dans un tweet de 140 caractères.

Lire et commenter