Mercato : Vincent Labrune squatte chez Clinton Njie jusqu’à 3h du matin pour le convaincre de signer à l’OM

Football

TRANSFERT – Après avoir liquidé une grosse partie de son effectif ces dernières semaines, l’OM tente désormais urgemment de se renforcer, mais les recrues potentielles se méfient. Au point que le futur ex-président Vincent Labrune en est réduit à rendre des visites nocturnes...

Il y a des soirs comme ça où tout ce que l’on a envie de faire, c’est de rester à la maison, se regarder un bon film en mangeant une pizza, sans être dérangé par personne. Ces soirs-là surviennent souvent après une journée de boulot un peu pénible. Et c’est ainsi que l’on imagine Clinton Njie rentrant chez lui lundi soir après une longue entrevue avec son entraîneur à Tottenham, Mauricio Pochettino, et sa direction, pour s’entendre signifier que l’on ne voulait plus de lui... Sauf que, alors que la nuit est déjà tombée sur Londres, l’interphone retentit : Vincent Labrune est à la porte. Le président de l’OM tente depuis déjà plusieurs jours de le convaincre de rallier l’OM. Selon l’édition de ce mercredi du quotidien L’Équipe, le patron du club phocéen squattera ainsi le domicile de l’attaquant jusqu’à 3h du matin, dans la nuit de lundi à mardi. En vain.

Pour Jordan Veretout non plus, ce n'est pas gagné

L’ex-Lyonnais reste persuadé qu’il peut s’imposer chez les Spurs cette saison, malgré une concurrence encore plus rude dans le secteur offensif que l'an passé. Mais cette tentative dit surtout le désespoir de celui qui ne présidera bientôt plus l’OM, et qui aimerait qu’on ne retienne pas de lui l’image d’un grand liquidateur. Pourtant, même la venue de Njie, qui n’a jamais été titulaire nulle part dans sa jeune carrière, n’atténuerait pas les conséquences d’une dramatique nouvelle vague de départs pour rééquilibrer les comptes : Mandanda, Batshuayi, Nkoulou, Mendy, Ocampos, Barrada, Romao, Nkoudou, Dja Djédjé, en attendant Lassana Diarra… Aujourd’hui, l’équipe ne ressemble plus à rien, et ne compte d'ailleurs même pas un seul avant-centre de haut niveau. Au point que même Jordan Veretout, remplaçant à Aston Villa, relégué en D2, rechigne à venir. On serait Vincent Labrune, on passerait plutôt nos soirées devant la télé avec une bonne pizza.

À LIRE AUSSI >> L’OM piste Sessegnon

Lire et commenter