Mercato : Yohan Cabaye laisse entendre qu'il va quitter le PSG

Football
DirectLCI
TRANSFERT - Le milieu de terrain a cruellement besoin de temps de jeu sous peine de perdre sa place en équipe de France. L'intéressé et Didier Deschamps le disent désormais ouvertement.

En foot, il convient de savoir lire entre les lignes. Tenu par un contrat, le joueur professionnel, surtout l'international, qui veut partir ne dira jamais : "Je veux partir." Mais dira plutôt : "Je réfléchis." Hugo Lloris nous en a encore fait la démonstration récemment . Eh bien ce mardi, son coéquipier en équipe de France, Yohan Cabaye, est presque venu lui donner une leçon. Il faut dire que le cas du milieu de terrain est plus épineux que celui du gardien de but : lui n'est pas titulaire en club et sa dernière prestation, dimanche face à la Belgique (3-4) , pourrait lui coûter rapidement sa place dans le onze type de Didier Deschamps . Alors il s'est chargé de bien se faire comprendre.

"Il y a une situation, aujourd’hui, qui fait que je n’ai pas le temps de jeu que j’espère. Pour moi, mon avenir, l’important, c'est que je sois sur les terrains tous les week-ends, que je prenne du plaisir et que je sois épanoui, a-t-il ainsi lâché au micro d'Infosport+. Si j'ai demandé à quitter le PSG ? J’ai mes représentants qui travaillent et qui s’occupent très bien de moi. Tant qu’il n’y a rien, je ne veux rien savoir. On verra comment cela va évoluer dans les prochaines semaines. Un retour en Angleterre ? Le Championnat me plaît, le pays aussi. Il peut y avoir cette opportunité, comme il peut y en avoir d’autres. L’important pour moi sera de bien réfléchir et prendre la meilleure décision."

Didier Deschamps : "Pour l'instant, Yohan Cabaye a des handicaps"

Quelques minutes plus tôt, en conférence de presse, le sélectionneur lui avait d'ailleurs ouvert la voie : "Yohan a une situation actuelle compliquée. Il le sait, on en avait déjà parlé et j’en ai rediscuté avec lui. Pour espérer être à son meilleur niveau, avec des repères et du rythme, il a besoin de les trouver en club. Il est libre de choisir et il est assez lucide pour s'en rendre compte. J’espère qu’il trouvera la meilleure solution. Je sais ce qu’il est capable de faire. Si, avec du rythme et du temps de jeu, il n’est toujours pas performant, là, je me poserai la question le concernant. Pour l’instant, il a ces handicaps et cela ne lui permet pas d’être en pleine confiance." Didier Deschamps qui n'y va pas par quatre chemin face aux médias. C'est peu dire que l'état d'urgence est décrété.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter