Monaco-PSG : Ibrahimovic, seule star au rendez-vous

Monaco-PSG : Ibrahimovic, seule star au rendez-vous

FOOTBALL - Touché au dos, Zlatan Ibrahimovic ne s'est pas entraîné vendredi. La participation de l'attaquant suédois au choc dominical entre Monaco et le PSG n'est pourtant pas remise en question. Heureusement pour le spectacle, alors que Radamel Falcao et Edinson Cavani manqueront eux cette sorte de finale avant l'heure de la Ligue 1.

Le "cashico" du football français sera privé de stars avec les absences sur blessure de Radamel Falcao (genou) et Edinson Cavani (cuisse), dimanche en épilogue de la 24e journée de Ligue 1. Au forfait du duo sud-américain a failli s'ajouter celui de Zlatan Ibrahimovic. Le meilleur buteur (18 réalisations) et meilleur passeur (9 offrandes) du championnat ne s'est en effet pas entraîné ce vendredi.

Blanc : "Ne vous inquiétez pas, il sera présent dimanche"

"Il a un problème au bas du dos, cela va se régler dans les 24-48 heures, a confié vendredi l'entraîneur des champions de France, Laurent Blanc, dans des propos relayés par Le Parisien . Il est arrivé ce matin avec une petite blessure au dos." Du coup, le Scandinave âgé de 32 ans s'est contenté d'exercices en salle, au chaud. Que les supporters du PSG se rassurent : Ibra sera bien là, dimanche sur la pelouse du Stade Louis-II. C'est "le Président" qui le dit : "Ne vous inquiétez pas, il sera présent dimanche sur le terrain".

Tant mieux pour le spectacle et pour Paris, qui pourrait bien prendre le large en cas de succès sur le Rocher. Les nouveaux partenaires de Yohan Cabaye pourraient porter leur avance en tête du classement à 8 points s'ils venaient à dominer leurs dauphins, accrocheurs au match aller (1-1), le 22 septembre dernier, malgré un but d'Ibrahimovic. A l'époque, Falcao lui avait répondu. Cette fois, le Colombien ne sera pas là pour lui faire de l'ombre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.