Mondial 2022 au Qatar : mais à quoi joue la Fifa ?

Mondial 2022 au Qatar : mais à quoi joue la Fifa ?

DirectLCI
CONTRADICTION – Par la voix de son secrétaire général Jérôme Valcke, l'instance dirigeante du football international a dans un premier temps affirmé que le Mondial 2022 au Qatar ne pourrait pas se jouer l'été. Une hypothèse minorée quelques heures plus tard par Jim Boyce, le vice-président de la Fifa.

Jérôme Valcke est peut-être allé un peu vite en besogne. Passée l'annonce du secrétaire général de Fifa mercredi matin, qui a affirmé sur France Info que le Mondial-2022 au Qatar ne se déroulerait "pas en juin-juillet", mais probablement "entre le 15 novembre et le 15 janvier au plus tard", on se disait que la Fifa avait peut-être pris la bonne décision. Depuis plusieurs mois en effet, la tenue du plus grand événement sportif au monde par des températures frôlant les 50 °C commençait à crisper tout le monde.

En juillet dernier, Joseph Blatter, le président de l'instance dirigeante, avait même ouvert la porte à une Coupe du monde en hiver, expliquant "qu'il faut prendre en compte la santé des joueurs". Alors, et comme le Qatar s'était dit "prêt" à décaler son Mondial il y a quelques semaines, la position de la Fifa paraissait logique. Sauf que cette hypothèse allait être minorée quelques heures plus tard.

Le n° 2 de la Fifa "totalement surpris" par l'annonce de Valcke

Tandis que la planète foot commençait à se prendre la tête avec les conséquences d'une Coupe du monde hivernale, concernant notamment la gestion des calendriers et des contrats déjà passés, la Fifa faisait subitement machine arrière. Dans un communiqué , l'organisation expliquait même que Valcke n'avait fait qu'exprimer "son point de vue " et que la date de l'épreuve "faisait toujours l'objet d'une consultation" avec "la communauté internationale du football" et ses "partenaires commerciaux".

Pire, Jim Boyce, le vice-président, s'est lui aussi déclaré "totalement surpris" par cette annonce. Le Britannique ajoutant ensuite que "tous les protagonistes auront des discussions et feront un rapport au comité exécutif de la Fifa", prévu en décembre 2014, voire en mars 2015... On n'a donc pas fini d'entendre parler de ce Mondial au Qatar puisqu'une grande consultation de "toutes les parties concernées" va être lancée par la Fifa en octobre. Heureusement, 2022 c'est encore loin.

Plus d'articles