Mondial féminin 2019 : les Bleues s'offrent la Chine pour leur dernier match de préparation

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

MATCH DE PRÉPARATION - Ce soir à Créteil, les Bleues jouaient leur dernier match de préparation avant le Mondial-2019. Elles ont assuré l'essentiel, battant la Chine 2-1. Seul point noir de la soirée, le forfait de la capitaine, Amandine Henry.

Les Bleues ont assuré l'essentiel mais l'infirmerie se remplit, à une semaine du coup d'envoi du Mondial de foot féminin en France. Ce soir à Créteil, les joueuses de Corinne Diacre disputaient leur dernier match de préparation, face à la Chine. Un match en forme de répétition générale qui vu la victoire des Françaises, 2-1, avec trois joueuses blessées : Amandine Henry, la capitaine, l'attaquante vedette, Eugénie Le Sommer, et la star lyonnaise Amel Majri, toutes trois blessées. Sans ses trois cadres, l'Equipe de France termine cette préparation, en s'étant fait un peu peur, face à des Chinoises, assez peu dangereuses ni offensives. 

Les Bleues se sont finalement créés peu d'occasions au cours de cette rencontre. En première période, une tête de Valérie Gauvin à la réception d'un centre à la 11e minute, et quelques déboulés de Kadidiatou Diani sur son aile gauche, ont toutefois pu donner un peu d'air aux Françaises. 


Après l'égalisation chinoise à la 52e minute (1-1) par Wang Shanshan, joueuse du PSG, c'est d'ailleurs Diani qui est venue délivrer les quelques milliers de supporters venus soutenir les Bleues au stade. La Française, elle aussi joueuse du PSG, a décoché une frappe puissante et imparable à l'entrée de la surface à l'issue d'une splendide chevauchée individuelle au milieu de terrain (58e, 2-1).

Face aux Chinoises, les absences de plusieurs titulaires en puissance ont pesé mais auront aussi permis de faire tourner l'effectif de Corinne Diacre et offrir du temps de jeu à des remplaçantes comme Viviane Asseyi ou Emelyne Laurent. Les deux Lyonnaises forfait, Eugénie Le Sommer et Amelle Majri, doivent reprendre l'entraînement collectif lundi. Tandis que pour la capitaine Amandine Henry, qui a ressenti une douleur ce vendredi 30 mai, l'incertitude règne encore.

Dans l'ensemble, je pense qu'on a fait un gros match quand mêmeCorinne Diacre, sélectionneure des Bleues

Pour Corinne Diacre, ce match "'est une bonne préparation". "Ce qui est intéressant, c'est qu'on a su réagir après avoir encaissé ce but. Voilà, ça fait partie du jeu, on n'a pas été mises en danger, mais on s'est mises en danger toutes seules. Il faudra que je revoie cette situation, mais dans l'ensemble, je pense qu'on a fait un gros match quand même", a estimé la patronne des Bleues. 


Quant au premier match, face à la Corée du Sud, la semaine prochaine, les filles essayent "de ne pas trop y penser pour le moment, l'objectif c'est surtout de ne pas jouer ce premier match avant l'heure". "Mais effectivement, il y aura un tel engouement populaire au Parc, il va falloir gérer les émotions, même si c'est difficile. J'espère surtout que le public portera cette équipe. On est prête. On a encore une petite semaine de travail. On n'avait pas toutes nos jambes ce soir, même si c'était mieux par rapport à la semaine dernière, et on va être en affûtage la semaine prochaine", a promis la sélectionneure. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter