Mourinho, Trebel et Johnny... Ce que vous avez raté ce mardi matin

Mourinho, Trebel et Johnny... Ce que vous avez raté ce mardi matin

DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous.

Mourinho qui n'en peut plus de tâcler, un milieu de terrain qui attaque... son club en justice, un chantier de plus en plus inquiétant, un rugbyman un peu ringard et un quasi-centenaire qui nage plus vite que vous, c'est le riche menu de notre tour de l'actu sportive à la mi-journée.

  • Mourinho élimine Barcelone. Le "Special One" est en grande forme. La preuve : en une semaine, il a épinglé à son tableau de chasse Manuel Pellegrini, Arsène Wenger et maintenant le FC Barcelone. "Bien sûr, par l’histoire, Barcelone est favori, mais cette saison, il démontre qu’il n’est pas le même que les années précédentes, vient-il ainsi d'expliquer à la chaîne de télé anglaise ITV. Même s’ils ont Lionel Messi, qui est spécial, Manchester City aura des chances de se qualifier parce que, pour moi, c’est le pire Barça que j’ai vu depuis de nombreuses années." Amen.
  • Trébel attaque le FC Nantes en justice. Précision : Trébel est un joueur du FC Nantes. Dans les faits, le milieu de terrain a été mis à l'écart du groupe professionnel par son club pour avoir refusé de prolonger son contrat. Cela s'est déjà vu ailleurs avant, mais c'est la première fois qu'un footballeur expédié en équipe réserve à six mois de la fin de son bail dégaine aussi vite l'arme juridique. Son avocat a en effet assigné lundi soir l'employeur de son client devant la Commission juridique de la Ligue de football professionnel. "Il s’entraîne à la même heure, avec un titulaire du DEPF, et il a accès au vestiaire et à l’infirmerie. Le fait de ne pas être convoqué aux matches le week-end relève du choix du coach", avance le FC Nantes. Tandis que pour Maître Lacombe : "Quand la période de mercato est finie, tous les professionnels doivent s’entraîner ensemble. Mon client est victime d’une mesure discriminatoire. Pourquoi le joueur est-il le seul à faire l’objet d’une telle sanction alors que d’autres joueurs sont dans le même cas ?" La décision à venir pourrait faire jurisprudence.
  • Morts pour la Coupe du monde 2022 au Qatar... En tout, ce sont plus de 450 immigrés indiens travaillant au Qatar qui sont décédés sur les chantiers qataris ces deux dernières, selon des chiffres très officiels divulgués par l'ambassade d'Inde. En moyenne, 20 migrants sont morts chaque mois, avec un maximum de 27 en août 2013. Il y a eu 237 décès en 2012 et 218 jusqu'au 5 décembre 2013, sans que les circonstances de ces décès n'aient été fournies. Les fameuses "normes" de travail pour les immigrés promises par l'État du Qatar se font toujours attendre.
  • Mach bizuté mais content. C'est le talonneur castrais qui le dit lui-même . "Il y a eu un petit bizutage... Il fallait que je fasse un one man show au dîner, devant tout le monde, raconte le joueur appelé dans le groupe France pour préparer le match contre le pays de Galles (vendredi soir à Cardiff). Brice (Dulin) m'avait vaguement mis au courant mais j’avais la pression, un peu de stress... Vous savez, ce n’est pas trop mon domaine… Du coup, j'ai chanté une petite chanson. J’ai choisi Johnny Halliday. Gabrielle." De quoi déclencher une peur bleue chez bien des rugbymen gallois.
  • Recordman du monde... à 99 ans. La scène se passe dans la piscine de Nogent-sur-Oise. Pas vraiment un bassin olympique mais qu'importe : c'est dans ces eaux que Jean Leemput a accompli un exploit, battant le record du monde du 50 mètres dos de sa catégorie en 1’29’’54. La maison de retraite où il séjourne avec sa compagne devrait bien organiser une petite sauterie pour l'occasion dans les jours à venir. Car oui, cet ancien pompier est âgé de 99 ans. Et même de 99 ans et demi, préciseraient les enfants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter