N'Golo Kanté s'exprime sur la plainte déposée contre son ancien agent d'image

N'Golo Kanté s'exprime sur la plainte déposée contre son ancien agent d'image
Football

CONFESSIONS - Dans une interview accordée à L'Equipe publiée ce jeudi, N'Golo Kanté revient sur les différends rencontrés avec son ancien conseiller en image, Nouari Khiari, contre qui il a déposé plainte pour "escroquerie", "tentative d'escroquerie", "abus de confiance" et "exercice illégal de la profession d'agent sportif".

N'Golo Kanté sort du silence. Au lendemain de la révélation par L'Equipe du dépôt de plainte du joueur contre son ancien agent d'image, Nouari Khiari, pour "escroquerie", "tentative d'escroquerie", "abus de confiance" et "exercice illégal de la profession d'agent sportif", le quotidien sportif français fait sa Une ce jeudi sur les vérités de l'international français concernant cette affaire. 

Le milieu de terrain de Chelsea a en effet accordé une interview à L'Equipe quelques jours avant de porter plainte, pour revenir sur la difficulté pour un footballeur de se créer un entourage bienveillant. Alors que des tensions avec son conseiller sportif Abdelkarim Douis avaient été évoquées ces derniers mois, Kanté a tenu à mettre les choses au clair : "Ce n’est pas avec Douis. Il s’agit de mon ancien agent d’image (Khiari). Aujourd’hui je ne suis plus lié à lui et j’ai dû entreprendre des actions en justice. J’ai mis le dossier entre les mains d’un cabinet d’avocats."

Lire aussi

J’estime que ma confiance a été abusée.- N'Golo Kanté, milieu de terrain de Chelsea et de l'équipe de France.

Le champion du monde tricolore revient notamment sur ses différends avec ce dénommé Nouari Khiari : "Les choses ne se sont pas passées comme prévu et j’ai voulu me séparer de lui. Là, ce n’est plus la confiance et la morale qui prévalent. Ce sont les contrats. Donc oui, j’ai signé un contrat qui me pose problème. Cette personne a décidé de s’appuyer là-dessus pour me nuire le plus possible."

"J’estime que ma confiance a été abusée. On avait trouvé un accord pour résilier le contrat, mais cette personne est revenue dessus. En parallèle, elle tente de faire circuler des choses diffamatoires sur mon entourage ou auprès de mon entourage pour exercer une pression sur moi. J’ai donc pris des mesures pour me séparer d’elle le plus rapidement possible", ajoute le natif de Suresnes pour justifier la fin de sa collaboration avec son ancien agent d'image qui a, selon le joueur, continuer de lui demander de l'argent après un paiement devant acter cette résiliation de contrat.

Lire aussi

J’ai été trop gentil.- N'Golo Kanté, milieu de terrain de Chelsea et de l'équipe de France.

"Dans une carrière, il faut s’appuyer sur des personnes de confiance qui peuvent faire le filtre avec ceux qui souhaitent nous approcher. Mon problème, c’est que je me retrouve confronté à quelqu’un qui a convaincu mon entourage. Entre le manque de réflexion et l’envie de faire évoluer la situation de mes proches, j’ai pu oublier de prendre des précautions …", déplore le joueur âgé de 28 ans.

"J’ai été trop gentil. J’ai voulu croire en l’honnêteté et la sincérité de cette personne. Mais elle était seulement motivée par l’aspect financier", concède Kanté, expliquant avoir pris la décision de prendre la parole pour "sensibiliser davantage sur les coulisses" de sa carrière. Il déclare également vouloir "éclaircir la situation" : "Dans tout ce qui me revient, il y a des mensonges. C’est aussi pour ça que je prends la parole."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter