Naturalisation express, passeport temporaire... Sepp Blatter refuse d'imiter le handball

Naturalisation express, passeport temporaire... Sepp Blatter refuse d'imiter le handball

DirectLCI
FOOTBALL - A ceux qui pensaient que l'équipe de handball du Qatar avait ouvert la boîte de Pandore en naturalisant à tour de bras, Sepp Blatter, le président de la Fifa, a juré que le stratagème ne serait jamais possible en football. N'en déplaise aux Qatariens pour lesquels il affiche un soutien sans faille en dépit des soupçons de corruption qui entoure l'attribution de la Coupe du monde 2022.

Le handball n'est pas prêt de faire école. Le président de la Fifa Joseph Blatter, dans son billet publié dans la revue hebdomadaire de la Fédération internationale vendredi , n'a pas apprécié la méthode des Qatariens qui consiste à naturaliser à tour de bras des Espagnols, des Bosniens ou encore des Egyptiens pour rendre leur équipe compétitive.

A Doha, où s'est déroulé le Mondial 2015 et où la sélection du Qatar a atteint à la surprise générale la finale face à la France, elle a pourtant magnifiquement fonctionné, comblant les huiles locales au-delà de leurs espérance, agaçant un brin Claude Onesta , le sélectionneur tricolore. Mais "en football, de tels excès ne seraient pas possibles. La Fifa ne le permet pas”, prévient le Suisse.

EN SAVOIR + >> Mondial 2015 : le Qatar en finale, un scandale ?

En effet, dans le règlement de la Fifa, il est écrit pour principe général: “Tout joueur qui a déjà pris part, pour une fédération, à un match international (en tout ou partie) d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ou de toute discipline de football que ce soit ne peut plus être aligné en match international par un autre membre (de la Fifa)”.

Il existe toutefois des exceptions qui permettent de porter un autre maillot national. Mais changer de chasuble reste strictement encadré : "Le joueur n’a pas encore disputé de match international A (intégralement ou partiellement) dans le cadre d’une compétition officielle pour la fédération dont il relève”.

Appliquées au handball, ces restrictions rendraient donc impossible l'engagement de Bertrand Roiné, champion du monde avec les Bleus en 2011 avec le Qatar en octobre 2013 . Tant pis pour l'équipe de football du Qatar qui devra donc faire bonne figure lors de la Coupe du monde 2022 avec l'effectif qui fait aujourd'hui du petit émirat la 92e nation mondiale sur l'échiquier footballistique

EN SAVOIR + >> Champions du monde, les Bleus au 5e ciel

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter