N°1 des arbitres français, piratage informatique... Qui est Nicolas Rainville, l'arbitre du match Lens - PSG

Football

LIGUE 1 - Il a été celui dont on a le plus parlé vendredi soir, à l'issue du match entre le RC Lens et le PSG (3-1) au Stade de France. Nicolas Rainville, jeune arbitre de L1, a dégainé six cartons jaunes et trois rouges. Mais l'homme au sifflet avait déjà fait parler de lui... et pas forcément en bien.

L'Equipe, dans son édition dominicale, ressort les dossiers. A 32 ans, Nicolas Rainville, qui a arbitré deux matches de L1 cette saison, a le carton facile. Les Parisiens et les Lensois s'en sont aperçus vendredi soir quand il a distribué 3 cartons rouges en l'espace de cinq minutes, excluant Cavani pour le PSG et Gbamin et Le Moigne pour le RC Lens.

EN SAVOIR + >> Pour revivre le match entre le RC Lens et le PSG 

Sa sévérité a même provoqué une sortie médiatique de Thierry Braillard, le Secrétaire d'état aux Sports, qui sur i

Il dégaine plus vite que son ombre

Elle remonte en 2008 quand lui, comme d'autres, ont piraté la base de données de la FFF où étaient compilés les notations et le classement des arbitres. A cette époque, Rainville siffle en L2 et s'il sera entendu par la police judiciaire, "aucune poursuite judiciaire n'a été engagée, même si les faits étaient avérés", écrit L'Equipe et la Fédération française s'était refusée à prendre une quelconque sanction à l'égard des "arbitres hackers".

Deux ans après ses faits, celui que Midi Libre présentait en 2013 comme "le n°1 des arbitres français" officiait en L1. Et cette saison, alors qu'il est l'arbitre de Fédéral 1 (le plus haut échelon national) ayant arbitré le moins de matches en L1 (2), sa prestation lui vaut de prendre la tête du classement des cartons rouges.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter