Neymar, Mbappé, le Real Madrid ... Adrien Rabiot dit tout avant le choc tant attendu en Ligue des champions

Neymar, Mbappé, le Real Madrid ... Adrien Rabiot dit tout avant le choc tant attendu en Ligue des champions

REAL-PSG - Dans une interview accordée au magazine L'Equipe, le milieu formé au PSG Adrien Rabiot se confie longuement sur les chances de sa formation face au Real Madrid, mercredi en huitième de finale de Ligue des champions. Il évoque aussi les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé au sein du club de la capitale l'été dernier.

Le moment de vérité approche à grands pas. Le 14 février prochain, le Paris Saint-Germain va se frotter au double tenant du titre de la Ligue des Champions, le Real Madrid, dans ce qui va sans aucun doute constituer le grand choc des huitièmes de finale de la coupe aux grandes oreilles. Dans un long entretien accordé au magazine L'Equipe, paru vendredi, le milieu de terrain du club de la capitale Adrien Rabiot se livre sur son quotidien au sein des Rouge et Bleu, sur les arrivées de Neymar et Mbappé et évidemment sur la double confrontation face à l'équipe de Zinédine Zidane.

Pour beaucoup d'observateurs, le tirage du Real Madrid dès le premier tour d'élimination directe de la C1 est loin d'être un cadeau et constitue l'un des pires scénarios pour la troupe d'Unai Emery. Pour le natif de Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, c'est au contraire un "très bon tirage". "Je le pensais déjà l'an passé avec le Barça. Nous ne sommes d'ailleurs vraiment pas passés loin, c'était faisable. Cette année, avec l'arrivée de joueurs comme Neymar et Kylian Mbappé, c'est jouable aussi. Ça va être une très grande confrontation" explique-t-il avant d'ajouter : "Retourner à Bernabeu, jouer dans cette ambiance, c'est vraiment top", en référence au match de poules perdu en 2015 au bout d'un match où Rabiot avait vu sa frapper heurter le poteau (1-0).

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

Lire aussi

Il va falloir faire très attention. (...) Ils vont être surmotivés.- Adrien Rabiot à propos du Real Madrid.

Une rencontre qui avait particulièrement marqué le titulaire de 22 ans : "Madrid en 2015 fait partie des deux rencontres les plus marquantes de mon début de carrière avec celle contre Chelsea à Stamford Bridge en 2016 (victoire du PSG, 2-1, en 8es de finale retour)." Pour lui, la mauvaise passe actuelle du Real Madrid, quatrième de Liga à 19 points du leader barcelonais, n'est pas forcément une bonne nouvelle. "Il va falloir faire très attention, car les Madrilènes vont vouloir sauver leur saison avec la Ligue des champions. Ils vont être surmotivés. Ils ont une très grande expérience de cette compétition, ce qui est moins notre cas" se méfie-t-il, estimant que les compteurs seront "remis à zéro". 

"C'est donc, à mon avis, du 50-50. Il y aura un duel entre Neymar et Cristiano Ronaldo. Je ne suis pas inquiet pour autant, et j'aime les défis" nuance-t-il, déterminé. S'il est persuadé qu'un scénario comme l'an dernier face au Barça (4-0, 6-1) ne se reproduira pas, celui que l'on surnomme "Le Duc" admet que l'après-remontada a été très difficile à vivre : "Lors du retour à Paris, on était tous dépités. Les jours qui ont suivi, on ne parlait pas trop, c'était difficile à vivre."

En vidéo

Le portrait en hashtag de Neymar Jr

Dans le vestiaire, ce sont des gars très simples.- Adrien Rabiot à propos de Neymar et Kylian Mbappé.

Dans l'entretien accordé au magazine L'Equipe, Adrien Rabiot évoque également le fait de côtoyer au quotidien la superstar brésilienne Neymar, achetée 222 millions d'euros, et Kylian Mbappé, le jeune prodige tricolore prêté par l'AS Monaco et dont le transfert programmé est estimé à 180 millions d'euros. "Dans le vestiaire, ce sont des gars très simples. Neymar par exemple, il pourrait être un peu plus arrogant. Ce qui n'est pas du tout le cas. Après, forcément, c'est quelqu'un de privilégié, on sait qu'il a des passe-droits. Kylian aussi. Moi, cela ne me dérange pas et je n'y fais pas attention. Je ne suis jaloux ni de l'un, ni de l'autre. Ce n'est pas ma nature" déclare-t-il, cassant au passage les idées reçues concernant Neymar.

Mais surtout, comme les supporters parisiens, l'international français (5 sélections) voit une vraie différence sur le terrain : "Le changement que je vois, c'est surtout sur le terrain. Tous les deux apportent vraiment autre chose, ils sont à la hauteur de leur réputation." En espérant que cela soit toujours le cas mercredi soir face à l'armada de Zinédine Zidane.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Covid-19 : des "mesures restrictives" pour les Français souhaitant skier à l'étranger : Macron crée la polémique

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter