Nkunku, Caleta-Car, Golovin ... Les cinq joueurs à suivre (de près) cette saison en Ligue 1

DirectLCI
TALENTS - Ce vendredi, à 21h, l'Olympique de Marseille ouvre la saison de Ligue 1 avec la réception de Toulouse. Alors que le Mondial a focalisé l'attention de tous les observateurs le mois dernier, de nombreux talents vont entamer l'exercice 2018-2019 avec l'objectif de briller aux yeux du public français. Voici cinq joueurs à surveiller cette saison.

Après une Coupe du monde pleine de rebondissements qui s’est conclue en beauté par le sacre de l’équipe de France, tombeuse de la Croatie en finale le 15 juillet dernier (4-2), le football européen et la Ligue 1 reprennent leurs droits ce week-end, avec un compteur remis à zéro après les déceptions et belles surprises de la saison dernière. L’occasion pour certains joueurs, fraîchement arrivés ou dans l’ombre la saison dernière, d’exprimer pleinement leur potentiel dans l’Hexagone. Voici cinq joueurs qui pourraient avoir une part déterminante dans la réussite de leur club cette saison.

Duje Caleta-Car (Olympique de Marseille)

Seule recrue d’envergure du mercato marseillais pour le moment, le défenseur croate Duje Caleta-Car, 21 ans, possède déjà un profil très intéressant. Recruté au Red Bull Salzbourg pour un montant d’environ 19 millions d’euros, le stoppeur international (2 sélections) pourrait être le complément idéal de l’expérimenté Adil Rami en charnière centrale. Durant ses trois années et demie au sein du RB Salzbourg, le natif de Šibenik s’est imposé comme l’un des défenseurs les plus solides du championnat autrichien, disputant 84 matchs de première division autrichienne. Surtout, il a participé à l’excellent parcours de sa formation en Europa League la saison dernière, qui a atteint les demi-finales de la compétition, éliminée par … l’Olympique de Marseille (2-0 ; 2-1 a.p.).

Aleksandr Golovin (AS Monaco)

Il avait illuminé le jeu de la Sbornaya durant le Mondial. Aleksandr Golovin, ardemment courtisé par les grands clubs européens, à l’instar de la Juventus Turin, a finalement choisi de poser ses valises sur le Rocher, à l’AS Monaco. Il a signé un contrat de cinq ans en provenance de son club formateur, le CSKA Moscou, pour un montant estimé à 30 millions d’euros. A 22 ans, l’international russe (23 sélections) peut évoluer à plusieurs postes du milieu de terrain (relayeur, sentinelle ou meneur de jeu) et aura la lourde tâche de combler le vide laissé par les départs des cadres Fabinho et Joao Moutinho, respectivement partis à Liverpool et Wolverhampton. Durant deux saisons, Golovin a fait un bien fou dans l’entrejeu du CSKA, notamment par sa qualité technique et sa précision dans les transmissions.

Christopher Nkunku (Paris Saint-Germain)

Dans l’ombre des superstars du Paris Saint-Germain depuis son passage en professionnel le 22 décembre 2015, Christopher Nkunku, pur produit du club de la capitale, se fait petit à petit une place dans l’effectif parisien, saisissant la moindre opportunité pour s’illustrer. Après deux saisons à 6 et 16 matchs toutes compétitions confondues, le milieu de terrain de 20 ans a pris plus de poids lors de la saison 2017-2018, disputant 27 matchs dont 20 de Ligue 1, pour quatre buts dans l’élite. Capable d’évoluer en tant que milieu de terrain relayeur, offensif ou même sur l’aile gauche, Nkunku possède toutes les qualités du milieu de terrain moderne, étant capable de se projeter vers l’avant, doué techniquement et doté d’un physique athlétique. Très convaincant lors de la pré-saison du PSG, disputant tous les matchs dirigés par Thomas Tuchel, avec notamment un but lors du Trophée des champions face à Monaco (4-0), le numéro 24 des Rouge et Bleu pourrait profiter de la tendance du coach allemand à s’appuyer sur de jeunes pousses pour faire définitivement son trou au sein du PSG.

Rafik Guitane (Stade Rennais)

Son transfert en a surpris plus d’un du côté des supporters rennais l’hiver dernier. A seulement 18 ans, Rafik Guitane, étoile montante du Havre Athletic Club, a fait la bascule l’hiver dernier en signant au Stade Rennais pour une somme de 8 millions d’euros, un montant conséquent pour un joueur de son âge. Surtout, le milieu offensif n’avait jusque-là fait que onze apparitions en Ligue 2 avec le HAC. Un temps de jeu néanmoins suffisant pour montrer l’étendue de son talent, de nombreux observateurs étant impressionnés par sa vista, sa qualité de passes et sa vitesse de prise de décision dans la zone de vérité. Sous les ordres de Sabri Lamouchi, qui n’hésite pas à faire confiance aux jeunes joueurs, Guitane pourrait bien être LA révélation de cet exercice 2018-2019.

Martin Terrier (Olympique Lyonnais)

A l’instar de Rafik Guitane à Rennes, Martin Terrier avait d’ores et déjà scellé son avenir l’hiver dernier, en signant pour 11 millions d’euros à l’Olympique Lyonnais, en provenance du Lille OSC. Prêté par la formation nordiste au RC Strasbourg la saison dernière, l’ailier de 21 ans a crevé l’écran en inscrivant 3 buts et en délivrant 4 passes décisives en 25 rencontres de Ligue 1. Il a également impressionné au sein de l’équipe de France Espoirs, avec qui il affiche un bilan excellent de 7 réalisations en 7 matchs. Dans une formation à la moyenne d’âge très basse (23,8 ans), Terrier va tenter de confirmer le potentiel montré avec la formation alsacienne, cette fois chez un prétendant à la Ligue des champions. Une compétition qu’il découvrira dès cette année avec l’OL.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter