Non, Paul Pogba n'a pas envisagé de quitter l'équipe de France après des propos d'Emmanuel Macron

Paul Pogba est l'un des piliers de l'équipe de France depuis plusieurs années.

SPÉCULATIONS - Le milieu de terrain de Manchester United souhaiterait, si l'on en croit des tabloïds britanniques, quitter l'équipe de France en réaction aux propos récents d'Emmanuel Macron sur le terrorisme islamiste. Une rumeur venue, semble-t-il, d'Egypte, démentie lundi par le joueur lui-même.

Très critiqué dans un partie du monde arabe, Emmanuel Macron a-t-il également irrité Paul Pogba ? Selon des tabloïds anglais, le joueur de Manchester United aurait décidé de quitter l'équipe de France de football après les propos récents du chef de l'Etat sur la lutte contre le terrorisme islamiste et la publication des caricatures de Mahomet. The Sun se montre affirmatif avec le titre d'un article publié ce lundi, et cite "diverses sources d'information du Moyen-Orient"

Une assurance qui tranche avec le conditionnel utilisé ensuite par l'auteur, qui souligne qu'aucune confirmation n'a pour l'heure été faite du côté du joueur. Et qui semblait douteuse, en particulier lorsque l'on se penche sur les publications récentes du joueur de 27 ans sur les réseaux sociaux. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Une rumeur non étayée

Si les supposés informations du Sun ont été reprises massivement en ligne et par d'autres titres de la presse anglaise tels que le Daily Mail, il faut noter que les seules sources avancées dans les articles sont des médias du Moyen-Orient. Aucun n'est d'ailleurs cité explicitement. Des recherches permettent toutefois d'identifier ce qui semble être la publication annonçant en premier le départ du joueur. Il s'agit de "195 Sport", un site  basé en Egypte, et qui n'apporte aucun élément concret permettant de juger crédible une telle annonce. 

Les médias arabophones qui reprennent aujourd'hui cette "information" citent quant à eux le Sun, sans s'appuyer sur d'autres sources. Il faut noter que les médias anglais qui suivent assidûment le championnat anglais n'ont en général pas repris à leur compte cette rumeur, que ce soit Sky Sports ou encore la BBC. Les médias français non plus n'en font pas l'écho, alors qu'ils suivent pourtant avec assiduité le parcours de l'international tricolore et échangent avec son entourage.

Lire aussi

Le joueur, quant à lui, n'avait pas réagi jusqu'à ce lundi midi, pas plus d'ailleurs que ses proches. Sur les réseaux sociaux, la dernière prise de parole de Paul Pogba concernait en effet son investissement au sein d'une organisation caritative. Dans la soirée de dimanche, le joueur a ainsi pris la parole dans une story Instagram pour lui apporter son soutien et inciter ses fans à la soutenir. Une intervention que le milieu de terrain a débuté avec les mots suivants : "Bonjour à tous. Ici Paul Pogba, joueur de Manchester United et de l'équipe de France." Des mots qui ne ressemblent pas à ceux d'un joueur voulant tourner le dos à sa sélection. Lundi, à la mi-journée, le champion du monde a d'ailleurs posté un message sans ambiguïté à ses 42 millions d'abonnés Instagram, indiquant que la publication du Sun était une "fake news inacceptable".

Dans un texte publié peu de temps après, Paul Pogba a fustigé des "informations absolument infondées", affirmant des choses qu'il n'avait "jamais dites ou pensées". Il s'est dit "consterné, fâché, choqué et frustré", en voyant son nom ainsi utilisé pour faire les "gros titres" sur un "sujet sensible de l'actualité française".

S'il est de notoriété publique que Paul Pogba est de confession musulmane, il n'a jusqu'à présent pas réagi publiquement aux prises de position du président de la République et a, au contraire, montré des signes d'attachement à l'équipe de France à travers ses réseaux sociaux. Les rumeurs reprises par la presse anglais, basées sur des publications arabophones elles-mêmes privées de source, étaient donc totalement infondées.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe -"C'était un truc de barjot !" : les premiers mots de Kevin Escoffier après son sauvetage

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter