Offensive turque en Syrie : Adil Rami s'explique sur son salut militaire sur Instagram

Football

Toute L'info sur

Offensive turque contre les forces kurdes en Syrie

POLÉMIQUE - Le footballeur international français Adil Rami, arrivé à Fenerbahçe l'été dernier, s'est affiché sur sa photo de profil Instagram en effectuant le salut militaire des joueurs turcs en soutien à leur armée. Dans une vidéo, le défenseur explique que la photo date d'il y a deux mois et est présente sur son profil depuis plus d'un mois.

Adil Rami refait parler de lui. Quelques mois après avoir été licencié par l'Olympique de Marseille, avant de rejoindre la formation turque de Fenerbahçe, le défenseur tricolore a changé sa photo de profil sur le réseau social Instagram, s'affichant en train d'effectuer le salut militaire tant décrié, effectué à deux reprises par les joueurs de la sélection turque face à l'Albanie vendredi et la France lundi soir.  Il n'en a pas fallu plus pour que la presse turque, dont l'agence étatique Anadolu, affirme jeudi que Rami  avait changé sa photo de profil ces derniers jours, y voyant un soutien aux  joueurs de l'équipe nationale turque.

Voir aussi

Pour mémoire, ce même geste fait par plusieurs joueurs turcs avait été assimilé à un soutien envers les soldats engagés dans l'offensive terrestre contre les Kurdes en Syrie. Devant l'indignation suscitée par ce salut au sein de la communauté internationale, l'UEFA a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête disciplinaire portant sur une potentielle "provocation politique". La ministre des Sports Roxana Maracineanu, avait d'ailleurs appelé l'instance européenne à prendre "une sanction exemplaire".

Une photo qui n'a "aucune connotation politique"

Pourquoi Adil Rami fait il ce geste sur Instagram ? Le champion du monde français a tenu à mettre les choses au clair dans une vidéo, avec le message suivant : "Salut les potos ! Enfin, sauf si maintenant c’est aussi interdit de dire 'Salut'… À tous ceux qui ont le jugement encore plus facile que la vérité , permettez-moi cette vidéo , photo ... Allez, salut !" Dans la vidéo en question, Rami demande aux médias de lui "lâcher la grappe" et de vérifier leurs sources. 

"Cette photo date d'il y a plus de deux mois, quand j'ai signé à Fenerbahçe, et je l'ai postée sur ma photo de profil Instagram il y a un peu plus d'un mois, un mois et demi. J'y peux rien, c'est comme ça, je l'ai postée" explique le joueur avant d'ajouter : "Je vais rester souriant et poli, mais ça ne me fait pas rigoler. (...) Et si vous pouvez m'oublier un petit peu, ce serait cool." Sur les réseaux sociaux, sa photo de profil a toutefois suscité des réactions positives chez de nombreux fans turcs, y voyant une marque de soutien à l'offensive.

La photo en question "a été prise le jour de la signature de son  contrat" avec Fenerbahçe le 27 août dernier, a confirmé l'avocat du joueur à l'AFP "et "aucune connotation politique ne  saurait lui être conférée".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter