OGC Nice-Marseille : comment Balotelli a mis ses coéquipiers dans sa poche ? En leur offrant des fringues

OGC Nice-Marseille : comment Balotelli a mis ses coéquipiers dans sa poche ? En leur offrant des fringues

GÉNÉROSITÉ - Le néo-Niçois Mario Balotelli pourrait être titulaire ce dimanche face à l'Olympique de Marseille (20h45). Venu se refaire la cerise à Nice, l'attaquant le plus fantasque d'Europe n'a pas encore totalement convaincu son coach mais il a su se mettre tous ses coéquipiers dans la poche, en leur glissant un petit paquet cadeaux à l'entraînement.

Il a la main sur le coeur, ce Mario ! L’international italien se fait tranquillement sa place dans le vestiaire niçois qu’il a rejoint le 31 août dernier. S’il doit encore convaincre Lucien Favre de le titulariser (le coach azuréen l’a convoqué le groupe pour affronter Marseille ce dimanche soir), "Super Mario" n’a plus à le faire avec ses nouveaux coéquipiers. Il les a tous mis dans sa poche.

Nice-Matin rapporte en effet que vendredi, Mario Balotelli - dont le goût vestimentaire n’est plus à souligner (c’est une blague) -  a offert à chacun d’eux "des articles vestimentaires personnalisés qu’il leur a distribués à l’abri des regards, dans les vestiaires". 

Un polo de la marque Philipp Plein, c'est pas forcément joli mais ça coûte quand même 525 euros

Une fois déballé, ses partenaires ont eu la joie de découvrir des "babioles" de la marque Philipp Plein, un designer allemand dont nous ignorions le travail mais qui, à l’évidence, cartonne chez les footballeurs (Lionel Messi a succombé à ses têtes de mort). "C’est la classe, ce mec" ont lancé les gâtés niçois, extatiques. 

@leomessi wearing #PhilippPlein

Une photo publiée par PHILIPP PLEIN (@philipppleininternational) le

Et pour cause, une ceinture siglée dudit créateur de mode (qui a notamment habillé les joueurs de la Roma en 2012), vaut 498 euros. Dans son édition de dimanche, L'Equipe détaille le contenu des sachets : tee-shirt (on a vérifié, c'est 298 euros pièce), polos (on en a trouvé un avec une tête de mort imprimée à 525 euros), et autres accessoires (un caleçon pour info, c'est 75 balles)… 

Vous comprendrez aisément qu’après de tels cadeaux, ses coéquipiers ont estimé que "Balo" était totalement apte à jouer ce dimanche soir. Lucien Favre, le coach, lui pense que ce sera plus compliqué, l’Italien n’ayant plus joué un match officiel depuis le 21 mai dernier. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Joe Biden attendu à la tribune de l'ONU

Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

EN DIRECT - Covid : le QR Code d'Emmanuel Macron diffusé sur les réseaux sociaux

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.