OL-ASSE (1-2) : vainqueurs dans le derby, les Verts touchent le jackpot

OL-ASSE (1-2) : vainqueurs dans le derby, les Verts touchent le jackpot

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Saint-Etienne est sorti vainqueur du derby face à Lyon, dimanche (1-2). Une victoire historique ramenée de Gerland et qui permet aux Verts de toujours envisager la 3e place de la L1. Six points "plus loin", l'OL marque le pas et avant de jouer son quart de finale de Ligue Europa jeudi, a vu Yoann Gourcuff sortir sur blessure.

Ce derby valait cher. Évidemment, il y avait trois points en jeu, en plus de "la suprématie régionale" que se disputent deux équipes bien accrochées aux avant-postes du Championnat et qui a contribué à électriser cette rencontre après le coup de sifflet final. Mais sur le tapis de Gerland, il y avait plus.

Il y avait cette place européenne, ce petit espace sur le podium laissé libre par le PSG et Monaco, et pour laquelle Stéphanois et Lyonnais salivent avec l'envie de celui qui n'a plus que ça à se mettre sous la dent. Et si pour l'instant, ce sont les Dogues lillois qui la croquent, dimanche soir, les Verts ont pris un pas d'avance sur leurs voisins lyonnais, désormais relégué à six longueurs.

Un Bafé Gomis en grande forme


Il a pourtant été difficile à valider, le gardien Ruffier devant donner son corps pour la cause à la 79e alors que l'OL ne cessait de pousser. Comme piqué au vif par le but de Gradel (74e, 1-2). Plus tôt, Brandao était bien parvenu à remettre de la tête pour l'ouverture du score signée Erding (28e, 0-1). Et si les supporters stéphanois n'avaient pas été interdits de déplacement, ils se seraient alors souvenu de la dernière victoire de l'ASSE à Gerland obtenue en 2010... pour la première fois depuis vingt ans. Mais ils auraient probablement été refroidis quand Gomis a sorti le grand jeu.

Face à son ancien club formateur, l'attaquant de l'OL n'est pas parvenu à inscrire son 100e but en L1, mais il a pesé lourd sur la défense. A la 38e, "Bafé" efface Bayal d'un grand pont et expédie une passe lobée millimétrée que Lacazette s'est fait un plaisir de reprendre de volée (du gauche) pour le 1-1 (38e). La grande forme de son duo d'attaquants ne suffira pas à atténuer une défaite dans le derby, ni la nouvelle blessure de Yoann Gourcuff, touché à la cheville. Cependant, elle peut donner quelques motifs d'espoirs avant de recevoir la Juventus en Ligue Europa jeudi.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter