OL-Rennes (1-0) : Mathieu Valbuena en sauveur, Yoann Gourcuff en paria

OL-Rennes (1-0) : Mathieu Valbuena en sauveur, Yoann Gourcuff en paria
Football

LIGUE 1 -Lyon, grâce à un but de Mathieu Valbuena, s'est miraculeusement imposé aux dépens de Rennes qui aurait clairement dû gagner, grâce à un Yoann Gourcuff de gala, bien que conspué, ce dimanche au Parc OL.

Qu’on le veuille ou non, à un certain niveau, il y a toujours un moment où le football devient un sport individuel. Des histoires d'hommes bien distinctes, plutôt qu’une histoire d’hommes utopiques quand l'enjeu dépasse fatalement le jeu. Il en est allé ainsi du Lyon-Rennes de ce dimanche au Parc OL, remporté 1-0 par les locaux. Alors que, collectivement, il n’y avait pourtant pas photo entre des Rennais dominateurs, et des Lyonnais tellement dominés qu’ils ont dû s’en remettre à la chance, diront certains, à une efficacité maximale, diront d’autres. Ils s’en sont en fait tout simplement remis au talent de deux joueurs. 

Lire aussi

    Celui d’Anthony Lopes, en premier lieu, le gardien touché de plein fouet par les jets de pétards messins la semaine dernière et qui, selon Le Progrès, souffrira désormais à vie d’une baisse de l’audition à partir d’une certaine fréquence. Le Portugais s’est dressé en superbe dernier rempart ce dimanche, annihilant à lui seul les innombrables occasions bretonnes.

    Lire aussi

      Mais pour qu’il y ait victoire, il a aussi, surtout, fallu marquer un but. Il fut l’œuvre de Mathieu Valbuena, à la réception d’un centre de Rachid Ghezzal, à la 28e minute, sur le premier et seul tir de l’OL en première période. Oui, ce même Mathieu Valbuena que son public conspuait encore il y a peu, en raison de son long passage à l'OM. Ce Mathieu Valbuena célébré en héros aujourd’hui, après avoir, déjà, été le meilleur Lyonnais mercredi soir face à Séville.

      Lire aussi

        Dans ce même thème des ironies du Destin et des trajectoires croisées, notons, en parallèle, la prestation de grande classe de Yoann Gourcuff. Oui, ce Yoann Gourcuff sur lequel le club lyonnais avant placé tant d’espoirs (et d’argent). Un Yoann Gourcuff sifflé et hué par le Parc OL sur chacune de ses gracieuses prises de balle. Un Yoann Gourcuff auquel les Bad Gones consacrèrent des chants d’insultes ("Yoann Gourcuff est une salope") ce dimanche. Faire son meilleur match à Lyon, en jouant contre Lyon, fut sa réponse mutique et cinglante. Lui gardera sans doute en bouche le goût amer du seul résultat. Mais il ne faut pas s’y tromper. Et Rachid Ghezzal ne s’y trompa pas au sortir du match : "On a clairement fait un match de merde! On est frustrés de gagner de cette manière." Un homme, un vrai.

        Sur le même sujet

        Et aussi

        Lire et commenter

        Alertes

        Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent