OM : Bielsa tient la corde pour devenir le prochain entraîneur

OM : Bielsa tient la corde pour devenir le prochain entraîneur

Football
DirectLCI
FOOTBALL - La fin de saison est longue à Marseille, où on s'interroge plus sur l'identité du futur coach que sur la prochaine composition d'équipe de José Anigo. Selon des sources concordantes, l'Argentin Marcelo Bielsa serait désormais très proche de s'engager avec l'OM.

Des bruits de chèvre et des insultes continus, des "Anigo démission", des "Labrune, on t'enc...", des bombes agricoles qui fusent, des stadiers qui courent dans les escaliers comme des CRS (qui ont d'ailleurs fini par se positionner dans les travées), des joueurs inquiets et individualistes. C'était soirée de crise vendredi au stade Vélodrome, malgré la victoire (3-1) de l'OM contre Ajaccio . Et c'est dans ce foutoir qu'on s'est remis à parler du prochain entraîneur, José Anigo étant appelé à retrouver ses fonctions de directeur sportif en fin de saison . Depuis deux jours, le nom de Marcelo Bielsa revient en effet de plus en plus dans toutes les bouches. Une rumeur parmi d'autres ?

L'idée d'une tentative de diversion pour faire oublier les résultats et le jeu de l'équipe vole en tout cas en éclats ce dimanche à la lecture de L'Équipe, où le président olympien Vincent Labrune lâche : "Je ne commente pas les innombrables bruits de couloir. Et, en l'occurrence, l'entraîneur, je ne l'ai pas." Une déclaration qui fait écho au "Je m'en fous de Bielsa" de José Anigo vendredi soir.

"Les contacts avec l'OM sont très avancés" selon l'adjoint de Bielsa

Pourtant, l'état major marseillais ne nous avait pas habitué à une telle prudence dans ce dossier, laquelle laisse penser qu'il ne s'agit pas d'un simple ragot. "Les contacts sont très avancés", a, en outre, révélé Claudio Vivas, l'adjoint de Bielsa, samedi sur les ondes de RMC . La radio allant d'ailleurs jusqu'à évoquer la possible intégration de Manuel Amoros, défenseur historique du l'OM et des Bleus, dans le staff de l'Argentin.

Il est toutefois trop tôt pour parler d'une arrivée imminente du technicien "que tous les amateurs de football connaissent", dixit André Ayew ce dimanche dans Téléfoot. On sait juste que le président de l'OM espère dévoiler le nom du prochain coach avant le 15 avril, qu'André Villas-Boas a refusé le pont d'or (3,6 millions d'euros annuels) proposé par Vincent Labrune pour rallier le Zenit Saint-Pétersbourg, que Lucian Favre a préféré prolonger à Mönchengladbach plutôt que de quitter l'Allemagne pour la Canebière, et que Mauricio Pocchetino, actuellement en poste à Southampton, a des exigences salariales trop élevées. Chacun de ses entraîneurs ayant mis en avant leurs doutes quant à la valeur réelle de l'effectif de l'OM pour repousser les avances phocéennes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter