OM : Et si Anigo arrêtait avant la fin de la saison?

OM : Et si Anigo arrêtait avant la fin de la saison?

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Directeur sportif du club et entraîneur depuis le départ d'Elie Baup le 7 décembre, José Anigo devait terminer la saison sur le banc de l'Olympique de Marseille en attendant l'arrivée d'un nouveau technicien la saison prochaine. Sauf que les mauvais résultats irritent le Marseillais, qui hésite même à laisser la place dès samedi soir.

Il s'est tout de suite dit 'déçu' de la défaite des siens samedi face à Rennes . ''Car quand on porte ce maillot-là, on doit fournir plus d'efforts.'' José Anigo ne s'en cache plus, il vit mal son intérim de coach à la tête de l'Olympique de Marseille. Nommé le 7 décembre en remplacement d'Elie Baup, remercié, pour une pige de quelques matches au départ, le directeur sportif avait dû se plier au souhait de son président qui voulait le conforter sur le banc, à défaut de pouvoir trouver un entraîneur de qualité tout de suite.

Mais désormais, l'entraîneur olympien envisage de laisser sa place, annonce L'Equipe. Pour diverses raisons, en premier lieu desquelles le sentiment d'impuissance d'Anigo. ''L'incompréhension, c'est ce qui prédomine, poursuivait-il samedi. On prépare les choses, on travaille. Mais quand on voit le match, on a l'impression qu'on ne retrouve pas ce travail, ni même la notion de plaisir.'' La Ligue des champions oubliée (Marseille est 6e à 10 points de Lille, 3e), une quelconque qualification européenne bientôt compliquée, José Anigo songerait à reprendre exclusivement ses activités de directeur sportif, pour préparer la saison prochaine.

Alors que la contestation monte à Marseille, contre les joueurs, la direction du club et l'actionnaire, les solutions apparaissent pourtant bien minces. Albert Emon, arrivé fin décembre pour renforcer le staff marseillais , et Franck Passi, l'autre adjoint, sont les seuls à pouvoir reprendre le flambeau. Avant de laisser la place la saison prochaine à l'entraîneur étranger que le président Labrune est en train de pister. L'abandon d'Anigo serait un signe plus que négatif pour un groupe qui arrive déjà en fin de cycle. Aussi triste dans le jeu d'en dehors, l'OM se dirige vers une fin de saison anonyme. Et risque, pour la première fois depuis 10 ans, de ne pas se qualifier pour une Coupe d'Europe. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter