OM-Garcia : "Si contre Bordeaux, les supporters sont 15 000 de plus que contre Metz..."

Football

LIGUE 1 - Après un point à Paris et une qualification en 8e de finale de la Coupe de la Ligue à Clermont, la troisième étape pour le nouvel entraîneur de Marseille, Rudi Garcia, aura lieu au Vélodrome. Un stade qu'il espère voir plus rempli que d'habitude face à Bordeaux, dimanche, pour la 11e journée de Ligue 1.

Ce n’est un secret pour personne : l’Olympique de Marseille a toutes les peines du monde à remplir son stade Vélodrome depuis le départ de Marcelo Bielsa en début de saison dernière. Que ce soit avec Michel ou Franck Passi aux commandes, le onze phocéen a très peu suscité l’emballement et l’enceinte marseillaise affiche des chiffres de fréquentation très médiocres. 

Rénové il y a deux ans, contre une somme avoisinant les 270 millions d’euros, le Vel’ sonne creux cette saison avec une moyenne de 29 950 spectateurs sur 58 317 places commercialisées. Un chiffre, relayé par la LFP, qui prend en outre tous les abonnés en compte, qu'ils soient présents au stade ou non. C'est peu de dire que Rudi Garcia, fraichement arrivé sur le banc de l'OM la semaine dernière, aura aussi pour mission de faire revenir le public. 

La vente de billets fonctionne plutôt bien- Rudi Garcia

"Je sais que la vente de billets fonctionne plutôt bien, c'est un bon signe qu'envoient nos supporters, s’est voulu rassurant l’ancien entraîneur de l’AS Rome en conférence de presse ce vendredi. J'avais dit dès ma première conférence de presse qu'une des étapes à franchir, qui montrerait si nous sommes sur le bon chemin, serait de remplir le stade Vélodrome." Et Garcia de poursuivre : "Si contre Bordeaux, ils sont 15 000 de plus que Metz, ça motive." Face aux Grenats, lors du dernier match de l'OM à domicile (victoire 1-0), la LFP a annoncé une affluence de 28 588 spectateurs : un chiffre en dessous de la moyenne donc. 

En plus d'espérer que le public réponde présent pour sa première à Marseille, le nouvel entraîneur de l'OM attend une victoire face à Bordeaux (qui compte deux points de plus que les Ciel et Blanc). "On a pris un bon point à Paris (0-0, dimanche soir, ndlr), il faut absolument le faire fructifier et gagner dimanche, a affirmé Garica.  Ce serait une importante étape aussi de basculer dans la première moitié de tableau, ça pourra compter, pour la confiance."

Personne n'a jamais gagné une place de titulaire avec moi- Rudi Garcia

Pour y parvenir, le champion de France 2011 avec Lille ne devrait pas titulariser une deuxième fois de suite le jeune Maxime Lopez, après son match à Clermont (1-2) mercredi en Coupe de la Ligue. "Personne n'a jamais gagné une place de titulaire avec moi, a lâché Garcia pour tenter de calmer l'emballement médiatique autour du joueur de 18 ans. Il faut qu'à l'entraînement et en compétition il me montre que cette place, il la mérite. Il a réussi un bon premier match (comme titulaire), mais sur le plan médiatique on va le protéger de vous, ça s'est sûr !" 

Y aller progressivement, c'est aussi la stratégie que Rudi Garcia avait choisie au Losc pour lancer Eden Hazard dans le grand bain de la Ligue 1 ces dernières années. Il n’est pas dit que Maxime Lopez connaisse le destin fabuleux du Belge mais, comme pour l’impact de Garcia à l’OM, cela demandera de toute façon du temps. Pour le Stade Vélodrome, en revanche, il y a bel et bien urgence…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter