OM : Karim Rekik cambriolé à son domicile pendant qu'il dormait

OM : Karim Rekik cambriolé à son domicile pendant qu'il dormait

DirectLCI
FOOTBALL - Karim Rekik, le défenseur néerlandais de l'OM, a été cambriolé la semaine dernière pendant son sommeil.

Il y a peu, on a demandé à Djibril Cissé quel était le souvenir le plus marquant qu'il conservait de son passage à Marseille. "Mon premier match sous ce maillot restera à jamais dans mon coeur. Parce que les gens là-bas attendaient depuis longtemps que je signe à l'OM. En plus, j'étais arrivé blessé, j'avais dû attendre six mois avant de pouvoir jouer, et j'avais réussi à être décisif ce soir-là. Après, mauvaise nouvelle, en rentrant chez moi, j'ai vu que j'avais été cambriolé. Mais bon, c'est anecdotique." Anecdotique non, mais presque banal, au regard du nombre de joueurs du club phocéen victimes de ce type de vols. Le dernier en date : Karim Rekik, selon une confidence faite par son agent à des médias néerlandais.

Les oreilles puis les yeux

Il s'agit donc là du "souci personnel" avancé par l'OM pour justifier l'absence du défenseur central mercredi dernier en conférence de presse, à la veille de la réception du club néerlandais de Groningue en Ligue Europa. L'incident serait survenu la nuit précédente, précise le quotidien La Provence , pendant que le natif de Den Haag dormait à poings fermés. Ce qui n'a pas empêché qu'il soit particulièrement marqué par l'incident. Cela s'est d'ailleurs vu dimanche soir pendant le match Marseille-Monaco (3-3) au Vélodrome, où Karim Rekik avait été particulièrement catastrophique... Avant de devoir céder sa place, pour avoir perdu ses lentilles de contact sur le terrain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter