OM : Marcelo Bielsa explique enfin la disparition de Brice Dja Djédjé

Football

FOOTBALL - Cela faisait plus de trois jours que la sélection ivoirienne, qui l'avait convoqué, et l'Olympique de Marseille, son employeur, avait perdu la trace de Brice Dja Djédjé. Ce jeudi, le coach phocéen Marcelo Bielsa a finalement éclairci le mystère.

Au salaire où sont payés les joueurs, les cas de disparition sont rarissimes dans le milieu du foot. Il y avait bien eu David Ngog, dont l'employeur, le Stade de Reims, avait perdu la trace durant une semaine à la fin septembre avant de découvrir que son attaquant était resté cloué au lit, à Paris, par un virus. Mais c'est à peu près tout. Et puis l'on a appris qu'un autre club français, et non des moindres, est à son tour resté sans nouvelles d'un de ses titulaires. En début de semaine, ni la sélection ivoirienne ni l'Olympique de Marseille n'étaient en effet en mesure de dire où se trouvait Brice Dja Djédjé, censé participer aux éliminatoires de la CAN 2015 avec son équipe nationale. Un mystère éclairci seulement ce jeudi par Marcelo Bielsa, l'entraîneur du club phocéen.

Dja Djédjé est revenu s'entraîner à Marseille ce jeudi...

"Il n’est pas blessé, a ainsi expliqué le technicien argentin en conférence de presse. L’information officielle que j’ai, c’est qu'il a été convoqué pour jouer en sélection et qu’il est resté à Paris dimanche pour voyager le lundi. Mais il n’a pas reçu les billets d’avion et du coup, il s’entraîne avec nous. Le club a réclamé les billets d’avion quatre fois et il n’a pas eu de réponse de la Fédération ivoirienne. Le joueur ne participera donc pas au match de vendredi (un amical contre l'Espanyol Barcelone, ndlr) pour éviter un éventuel problème réglementaire." Il faut dire que, dès mercredi, ladite Fédération avait officialisé le forfait du latéral droit pour les deux derniers matches de qualification des Éléphants. Cela coûtait sans doute moins cher qu'un billet d'avion.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter