OM : Marcelo Bielsa s'emporte sur le cas Doria et tacle les journalistes

OM : Marcelo Bielsa s'emporte sur le cas Doria et tacle les journalistes

FOOTBALL – Marcelo Bielsa a annoncé son choix de ne pas titulariser Doria face à Nice vendredi soir. Durant une conférence de presse mythique, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille s'est emporté sur le sujet comme rarement cette saison, visiblement agacé de s'étendre sur le cas du jeune défenseur brésilien.

Le nom de Doria était dans la bouche de tous les protagonistes de la conférence de Marcelo Bielsa jeudi après-midi. Tout le monde attendait de savoir si le défenseur brésilien allait enfin jouer vendredi soir face à Nice sous le maillot de l'Olympique de Marseille suite aux suspensions de Benjamin Mendy et Rod Fanni. L'entraîneur de l'OM n'a pas fait durer le suspens. Mario Lemina, Baptiste Aloé, Jérémy Morel et Brice Dja Djédjé composeront la défense du club phocéen.

L'argentin explique ce choix du fait que "Mario Lemina est une bonne alternative à Dja Djédjé, Brice à gauche une bonne alternative à Benjamin Mendy, Jérémy Morel garde sa position dans l’axe et Baptiste Aloé a déjà joué défenseur central. La dernière fois à gauche, et cette fois sur son bon pied." C'est à partir de ce moment là que la conférence de presse a pris une tournure quasi mythique, entraînant Bielsa dans une véritable colère. Le coach de l'OM, en sueur, gesticulant sur sa chaise s'est alors emporté devant les questions des journalistes qui n'avaient d'yeux que pour Doria en abordant le sujet pendant près de vingt minutes.

"Vous ne comprenez rien à mon travail !"

Acheté pour six millions d'euros cet été, Doria est abonné à la CFA2 cette saison, et n'a toujours pas eu l'occasion de prouver quoi que ce soit avec l'équipe première. Bielsa est clair, il n'accorde aucune importance au statut de "recrue" de l'international Espoirs brésilien, et encore moins à la somme dépensée par son club. "Vous pensez que le joueur qui a été payé cher doit jouer et pour moi c'est celui qui est en meilleure disposition qui doit débuter. Doria est un grand joueur et il est en forme mais je choisis un joueur différent (Jérémy Morel). Vous pensez que les joueurs jouent suivant leurs prix. C'est impossible pour un entraîneur de travailler comme ça" a t-il clamé.

Le débat entre les journalistes et "El Loco" s'est éternisé, et ce dernier n'a pas hésité à directement attaquer les personnes présentes à cette conférence de presse. Tout en tentant de se montrer un peu moins virulent, sans grande réussite. "Je suis plus nerveux que d'habitude. Je ne devrais pas m'énerver car c'est habituel de se lâcher sur l'entraineur. Mais il est clair que vous ne comprenez rien à mon travail. On ne peut pas parler, il n'y a pas de loyauté réciproque" a lâché Bielsa.

Quand un fan de l'OM rencontre Bielsa...

Pour illustrer l'influence des journalistes qui peinent à comprendre les absences répétées de Doria dans le groupe olympien, l'entraineur de l'OM livre cette anecdote savoureuse à la sortie de Marseille-Guingamp. "Un jeune est venu me voir et m'a montré l'écran de son téléphone. En grosses lettres, il y avait écrit Doria. C'est une conséquence de ce que vous dites sur un prétendu mauvais traitement de Doria, vu le prix qu’on a payé pour lui, vu qu’il n’a pas joué. L'opinion publique pense que je ne le fais pas jouer uniquement à cause de mon désaccord initial mais c'est faux. Votre conclusion sur le sujet Doria depuis le début est que je ne l'aime pas et que je ne parle pas au président." Du Bielsa pur jus, qui est reparti sur d'excellentes bases pour l'année 2015...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

EN DIRECT - Covid-19 : l'Inde enregistre sa journée la plus meurtrière depuis le début de la pandémie

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

La fin du masque en extérieur "bientôt" envisageable, selon Olivier Véran

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.