OM-PSG : les supporters parisiens (à nouveau) interdits de déplacement au Vélodrome

DirectLCI
PERSONA NON GRATA - Les supporters parisiens se sont vus signifier l'interdiction de se présenter aux abords du stade Vélodrome dimanche soir pour la rencontre OM-PSG en clôture de la 10e journée de Ligue 1. Un arrêté a été publié en ce sens par le préfet des Bouches-du-Rhône.

La décision était prévisible. Comme depuis avril 2015, il n'y aura pas de supporters parisiens dimanche soir (21h) au Vélodrome pour le choc OM-PSG. La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a confirmé ce vendredi, à deux jours du Classique, que la présence de supporters parisiens dans le stade et à proximité était interdite "pour des raisons de sécurité". 


"Les relations entre les supporters de l'Olympique de Marseille et du Paris Saint-Germain sont empreintes d'animosité depuis de très nombreuses années ainsi qu'en témoigne le caractère récurrent des troubles graves à l'ordre public constatés à l'occasion de matches opposant ces deux équipes", a rappelé le préfet, Olivier de Mazières.

Une interdiction en vigueur depuis avril 2015

L'arrêté préfectoral publié vendredi en milieu de journée stipule donc que "du dimanche 22 octobre 2017 à 8h00 au lundi 23 octobre 2017 à 4h00, il est interdit à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Paris Saint-Germain ou se comportant comme tel d'accéder au stade Orange Vélodrome de Marseille et de circuler ou de stationner sur la voie publique dans le périmètre délimité par les voies environnantes." Le texte précise également que "sont interdits dans (ce) périmètre, dans l'enceinte et aux abords du stade la possession, le transport et l'utilisation de tous pétards ou fumigènes et tout objet pouvant être utilisé comme projectile, la possession et le transport de toutes boissons alcoolisées".

Les mots d'Unai Emery aux fans du PSG

La décision d'interdire le déplacement des supporters du PSG était prise depuis un certain temps puisque La Provence l'avait annoncé en amont. Jeudi soir, sur son compte Twitter, le coach parisien Unai Emery avait d'ailleurs adressé un message aux fans du club de la capitale. "Dimanche on ne vous entendra peut-être pas, mais on vous sentira derrière. Allez Paris !"

Vendredi, lors de la conférence de presse d'avant-match, il a de nouveau eu une pensée pour eux. "Nous aurions voulu que les supporters soient avec nous. Nous sommes habitués à jouer des matchs importants avec l'ambiance contre nous. (...) À Marseille, ils vont nous aider à distance." N'a-t-on pas l'habitude de dire : loin des yeux, près du coeur ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter