OM-PSG : que risquent Neymar et Mbappé ?

DirectLCI
SANCTIONS - Respectivement exclu et remontré envers l'arbitrage lors de OM-PSG, Neymar et Kylian Mbappé devraient voir leurs cas étudiés par la Commission de discipline de la LFP. Si le Brésilien est déjà assuré de manquer le match de Nice ce vendredi, il pourrait être sanctionné plus lourdement. À l'instar de son coéquipier français.

Ils se savaient attendus au tournant pour leur premier OM-PSG (2-2). Dimanche, au Vélodrome, Neymar et Mbappé sont passés totalement à côté de leur sujet. Le premier, auteur du but de l'égalisation en première période, a ensuite été exclu après avoir reçu un deuxième carton jaune pour un geste d'humeur sur Ocampos à la 86e minute, alors que son équipe était menée 2-1. Le second, qui n'a été que l'ombre de lui-même, a été averti pour avoir contesté avec un peu trop de véhémence un penalty oublié. Hors de lui, il est même allé jusqu'à critiquer ouvertement après la rencontre l'arbitrage de Ruddy Buquet, qu'il a jugé "pas au niveau".


Mais combien de matches de suspension risquent-ils ? LCI a fait ses recherches. 

De la clémence pour Neymar ?

En vertu du règlement de la Ligue de football professionnel (LFP), on sait déjà que Neymar sera "automatiquement suspendu" pour le match suivant. Le Brésilien, acheté 222 millions d'euros l'été dernier, manquera donc la réception de l'OGC Nice, en ouverture de la 11e journée ce vendredi (20h45) au Parc des Princes. Pour le reste, il va falloir attendre jeudi, jour où la Commission de discipline de la LFP a pour habitude de se réunir. L'instance va étudier son cas pour décider si elle doit ajouter ou non d'autres matches de suspension, ferme ou avec sursis, à cette sanction. N'ayant ni reçu de carton rouge direct ni blessé Lucas Ocampos, "Ney" pourrait s'en tirer à bon compte et ainsi revenir dès le match face à Angers le samedi 4 novembre (17h).

Du sursis pour Mbappé ?

Lors de cette session, la Commission de discipline devrait aussi se saisir du dossier Mbappé. Ses propos amers sur l'arbitrage de Ruddy Buquet et sa proposition de "sanctionner" les arbitres en cas d'erreurs pourrait lui valoir une suspension. Si on se fie à ce qui a été fait avant, tout laisse penser que cela pourrait être le cas. L'an dernier, Bryan Dabo avait écopé de trois matches de suspension avec sursis après Montpellier-Caen pour avoir traité l'homme en noir de "nul". Plus récemment, en Ligue 2, Florian Martin a pris deux matches avec sursis pour avoir critiqué l'arbitre de Sochaux-Ajaccio sur Twitter. À l'instar de son coéquipier Neymar, Kylian Mbappé n'a aucune raison de s'inquièter. Il devra toutefois faire plus attention à l'avenir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter