OM : Recruter au mercato ? "On a démontré qu’on était capable de bien faire sans", répond maintenant Rudi Garcia

OM : Recruter au mercato ? "On a démontré qu’on était capable de bien faire sans", répond maintenant Rudi Garcia
Football

FOOTBALL – Vainqueur à Bastia (1-2) mercredi soir après trois victoires de suite, l’Olympique de Marseille a terminé très fort la phase aller de la Ligue 1. Au point que l’entraîneur, Rudi Garcia, envisage désormais de conserver son effectif actuel jusqu’à la fin de la saison.

Des fumigènes, des cris, des insultes, des verres de Coca jetés sur les joueurs, des coups violents administrés par les adversaires sur chaque duel, une égalisation bastiaise méritée à la 86e minute… C’est peu dire qu’il fallait avoir le cœur bien accroché et un sacré mental pour s’imposer (1-2) à Bastia comme l’ont fait les Marseillais mercredi soir. Une victoire venue couronner un mois de décembre fructueux, qui les place à 4 points de l’OL, 4e du classement. Qui l’eût cru il y a deux mois, quand Rudi Garcia prenait ses fonctions et les commandes d’une équipe au fond du trou ? L’entraîneur lui-même y a sans doute cru, mais il espérait surtout, de son propre aveu, limiter la casse jusqu’au mercato de janvier, durant lequel il pourrait renforcer son groupe. Aujourd'hui, la donne a changé.

Lire aussi

"On ne va pas prendre des joueurs pour prendre des joueurs, a-t-il en effet lâché mercredi soir, dans les entrailles de Furiani, lors de la conférence de presse d’après-match. Ce sera soit des opportunités pour construite un OM futur, ou alors un mercato de réparation. On peut en parler, Henri Bedimo sera à la CAN… Alors il nous faudrait un latéral gauche. Mais on a tout de même vu que Rekik et Hubocan étaient bons à ce poste (le Camerounais est blessé depuis plusieurs semaines, ndlr). À droite, on a un côté fort, ça serait bien de l’avoir à gauche aussi. Si on trouve, c’est bien, mais sinon on a démontré qu’on était capable de bien faire sans."

Lire aussi

Il faut dire que, depuis la fessée (4-0) administrée par Monaco le 26 novembre, non seulement son OM n’a plus perdu, mais il a beaucoup gagné : un nul (0-0) à Saint-Étienne, puis quatre victoires de rang. "On a un groupe avec un mental fort, qui croit en ses capacités, avec des joueurs qui sont une vraie plus-value quand ils rentrent, que ce soit pour défendre l'acquis ou offensivement, a insisté le coach. On fait un résultat à 14, voire à 19 (en comptant les remplaçants qui ne sont pas entrés en jeu, ndlr). Au niveau du classement, on ne pouvait pas faire mieux, mais on n'est qu'à la moitié du Championnat, on est revenu là où l'OM doit être a minima. Les quatre premiers sont très loin mais on a le temps de revenir. Après, il y aura des matchs difficiles en janvier et il faudra être prêts." Avec ou sans recrues, donc.

En vidéo

Rudi Garcia : « C’est à moi de me faire adopter »

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent