OM – Rennes (0-1) : Marseille touche le fond

OM – Rennes (0-1) : Marseille touche le fond

DirectLCI
FOOTBALL – Battu à domicile pour la sixième fois de la saison, cette fois par Rennes (0-1) Marseille voit la Coupe d’Europe s’éloigner un peu plus. Pour Rennes, c’est une grande bouffée d’oxygène.

Les weekends passent, les matches s’enchaînent et l’OM s’enfonce. Après des matches aussi insipides que ceux réaliser face à Nice (0-1) et Reims (1-1), les supporters s’attendaient, ou espéraient des Marseillais qui relèveraient la tête face à Rennes qui lutte pour ne pas descendre. Las, la performance phocéenne fût encore pire que les précédentes.

Alignés dans un 442 en losange qui ne leur avait pas réussi face à Nice, les Marseillais ont privé de ballons les Bretons en début de partie. Sans jamais réussir à créer des différences. Pire, le premier quart d’heure passé, les Rennais se rebiffent et s’imposent peu à peu dans le jeu.

Des centres pour personne

Le système mis en place par José Anigo a le mérite d’offrir aux Marseillais de multitudes d’opportunités de centres. L’occasion pour les ramasseurs de balles de s’entrainer en courant des kilomètres pour récupérer les ballons expédiés hors des zones du terrain par les latéraux et milieux de terrain marseillais.

Peu d’occasions pour l’OM, aucune pour Rennes. Jusqu’à la 76e minute, et un coup franc offensif pour l’OM. Le cuir ne tombe pas dans des Marseillais mais dans ceux de Jonathan Pitroipa. Il trouve Nelson Oliveira qui lance Doucouré. Personne ne le reverra, même Mandanda qui sera trompé par une frappe au ras du poteau (76e, 0-1).

Même Gignac ne parvient plus à sauver l'OM

Face à Reims, Marseille avait eu les ressources mentales pour égaliser. Cette fois c’est sur Gignac que se portaient tous les regards. Ce diable de Dédé parvenait à se créer une action décisive à la 92e, mais Costil s’interposait entre sa frappe et les filets. Même Gignac ne peut plus rien pour cette OM.

La fin de saison va être longue pour l’Olympique de Marseille qui a définitivement dit adieu à la Ligue des Champions et va devoir batailler pour se faire une place en Europa League. Pour ne pas vivre une première saison sans Europe depuis 10 ans. De son côté, Rennes n’est pas sauvé, mais s’offre une vraie bonne dose d’oxygène et de confiance. Tout ce que l’OM n’a plus. 

Plus d'articles

Sur le même sujet