"Parfois, j'exagère. Mais la vérité, c'est que je souffre sur le terrain" : l'étonnante confession de Neymar Jr pour un de ses sponsors

MEA CULPA - Moqué pendant tout le Mondial pour sa tendance à se rouler par terre au moindre contact, Neymar Jr a admis dans une vidéo postée sur son compte Twitter pour un de ses sponsors qu'il lui arrivait d’exagérer. "Mais la vérité, c'est que je souffre sur le terrain"? explique-t-il.

Son attitude et ses plongeons ont fait l'objet de nombreuses critiques durant le Mondial 2018 en Russie. Critiqué pour ses constantes exagérations des contacts avec ses adversaires, passant notamment plus de 14 minutes au sol durant la compétition, Neymar Jr a évoqué le sujet dans une vidéo promotionnelle effectuée pour un de ses sponsors, la marque de rasoir Gillette.


La superstar du PSG fait tout d'abord son mea culpa, de manière nuancée : "Vous pouvez penser que j'exagère. Et parfois, j'exagère. Mais la vérité, c'est que je souffre sur le terrain." "Quand je pars sans donner d'interviews, ce n'est pas parce que je veux juste les lauriers de la victoire. C'est parce que je n'ai pas encore appris à vous décevoir. Quand je suis impoli, ce n'est pas parce que je suis un enfant gâté. C'est parce que je n'ai pas appris comment être frustré", poursuit-il.

Quand je suis debout, tout le Brésil est debout avec moi.Neymar Jr.

"En moi, il y a encore un garçon. Parfois il enchante le monde, parfois il agace tout le monde. Je me bats pour garder ce garçon en vie à l'intérieur de moi, mais pas sur le terrain. Vous pouvez penser que je tombe trop, mais la vérité est que je ne suis pas tombé, je me suis effondré. Cela fait plus mal que n'importe quel pas sur une cheville opérée" explique longuement l'ancien pensionnaire du FC Barcelone, faisant notamment référence à sa blessure contractée fin février lors du Classico PSG-OM (3-0).


"J'ai pris longtemps pour accepter votre critique, j'ai pris longtemps pour me regarder dans le miroir et devenir un nouvel homme. Je suis tombé, mais seuls ceux qui tombent peuvent se relever. Vous pouvez continuer à me lancer des pierres. Ou lâcher ces pierres et m'aider à rester debout. Quand je suis debout, tout le Brésil est debout avec moi", conclut-il.

Une image écornée lors du Mondial

Selon une étude globale réalisée par l'agence de statistiques Kantar Sports, la majeure partie des commentaires postés sur les réseaux sociaux lors du Mondial 2018 à propos de Neymar étaient négatifs. Reste à savoir s'il en sera de même le 12 août prochain face à Caen, à l'occasion de la première journée de Ligue 1.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter