Patrice Evra répond à Karim Benzema et Eric Cantona : "Ce sont des mensonges, ça ne tient pas la route"

Football
EQUIPE DE FRANCE – Si Didier Deschamps, comme la plupart de ses joueurs, refuse de réagir publiquement aux accusations de racisme à peine voilées lancées par Eric Cantona puis Karim Benzema, Patrice Evra, lui, ne s’est pas gêné pour dire ce qu’il en pensait.

Patrice Evra en conférence de presse, c’est un peu le Noël du suiveur de l’équipe de France : ça n’arrive qu’une fois par an, on s’amuse, on mange bien et on a droit à plein de cadeaux. Ainsi, contrairement à la majorité des joueurs convoqués devant la presse ces derniers jours, le latéral gauche de la Juventus, en bon taulier de la maison bleue, ne s’est, lui, pas privé de réagir aux propos polémiques d’Eric Cantona et Karim Benzema, avançant que la non sélection de ce dernier pour l’Euro 2016 avait quelque chose à voir avec ses origines maghrébines.

Patrice Evra : "C'est mon pays ça ! On adore la polémique"

Alors, Patrice ? "Franchement, je suis décalé par rapport à tout ça. Mais, je ne vais pas vous mentir, j’en ai pris connaissance. C’est bien mon pays ça ! On adore la polémique", s’est-il d’abord esclaffé. Assis à côté de lui sur l’estrade de la salle de presse de Saint-Symphorien, Didier Deschamps, lui, avait la mâchoire serrée et le regard noir. Et c’est peut-être bien pour cela que "Tonton Pat’ s’est alors fait plus sérieux : "On parle de n'importe quoi. Ça ne m'a pas fait mal parce que ce sont des mensonges, ça ne tient pas la route. On se trompe complètement de sujet, c'est ridicule ! Je comprends que ça fasse vendre, mais il faut arrêter." D’accord.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter