Pelouses chauffées, bâches, luminothérapie... les clubs de Ligue 1 préparent la vague de grand froid

Football

INTEMPERIES – L’annonce par Météo France de l’arrivée d’une vague de grand froid qui devrait toucher le pays cette semaine a trouvé un écho particulier auprès de certains clubs de ligue 1. Lesquels ont fait différents choix pour conserver leur pelouse dans le meilleur état possible.

Entre les saisons 2002-2003 et 2011-2012, 119 matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont été annulés à cause des intempéries, selon les chiffres de la LFP. Pour éviter que cela ne se reproduise cette saison, et alors que certaines rencontres ont dors-et-déjà été reportées en décembre dernier au moment du brouillard, certains clubs ont préféré prendre les devants et s'équiper, malgré des moyens inégaux. 

Une bâche à Dijon et à Nantes

C’est notamment le cas à Dijon, où les températures devraient être négatives toute la semaine. Le DFCO a donc décidé de bâcher et surtout chauffer, à partir de ce mardi, la pelouse du stade Gaston Gerard, en vue de la réception de Lille, prévue samedi prochain à 20h. Un processus également utilisé par le FC Nantes, qui va également protéger la pelouse de la Beaujoire, dans l’optique du match face à Caen mercredi… déjà reporté à cause du brouillard il y a plusieurs semaines. Au coup d’envoi, des températures négatives sont prévues. Le dispositif sera reconduit quelques jours plus tard pour la réception du PSG.  

Le PSG ne devrait pas avoir de problèmes

Certains clubs, en revanche, n’auront pas vraiment de problème d’équipement. Le PSG, par exemple, a investi en 2012 (environ 350 000 euros) dans une installation permettant à un système de résistance électrique de se mettre en route pour chauffer la pelouse lorsque les températures descendent sous les 3 degrés. L’ASSE, également, a tablé sur une pelouse hybride en vue de l’Euro 2016, laquelle contient le même système de mise hors gel, avec luminothérapie. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter