Petr Cech n'a pas peur de la concurrence

Petr Cech n'a pas peur de la concurrence

DirectLCI
FOOTBALL - Salué comme l'un des meilleurs gardiens de la planète, expert aux penaltys et forgé d'un mental en acier trempé, Petr Cech devrait être intouchable. Ce n'est pas le cas. L'excellent gardien belge Thibault Courtois est également sous contrat avec Chelsea, et s'il confirme match après match son talent avec l'Atlético Madrid, il ne serait pas contre un retour chez les Blues. En tant que titulaire évidemment. De quoi inquiéter Petr Cech?

À Chelsea, même les monuments sont amovibles. L'arrivée de José Mourinho, familier avec les mises au banc de titulaires indiscutables (Casillas ne s'en est jamais remis...), ne peut qu'appuyer cette idée. Si le "Special One" a relancé Terry, il a éjecté Juan Mata, qui était pourtant un joueur clé de l'équipe à son arrivée. Le coach portugais a régulièrement fait part de son envie de revoir Thibault Courtois dans son équipe, au détriment de Petr Cech, pourtant irréprochable. Ce dernier paraît plus fort et plus expérimenté, mais il a un désavantage qu'il ne peut nier : son âge. À 31 ans, le Tchèque compte ses dernières saisons; et Mourinho pense à l'avenir, et donc à Thibault Courtois et ses 21 ans.

Le jeune gardien belge a signé avec le FC Chelsea en 2011, avant d'être prêté dans la foulée à l'Atlético Madrid. Depuis, ce grand gabarit d'1m99 enchaîne les prestations de très haut niveau, connaissant un palmarès riche et rarissime pour son âge (champion de Belgique, vainqueur de Coupe du roi, de la Ligue Europa et de la Supercoupe d'Europe). Ses parades de grande classe ont notamment dégoûté les attaquants du Barça mardi dernier.

Une injustice pour Cech ?

Si l'on sait que Courtois va rempiler avec Madrid pour une saison, on peut tout de même s'interroger sur la remise en cause de la titularisation du portier tchèque. Irréprochable, solide et expérimenté, Petr Cech est le héros de la finale de la Ligue des Champions 2012, remportée face au Bayern aux tirs aux buts ( résumé ici ). Il garde les cages des Blues depuis 2004, et à 31 ans, il a encore deux saisons minimum au très haut niveau (voire plus : Buffon, 36 ans, en est le meilleur exemple).

Si l'agent de Thibault Courtois (son père) conditionne une place de titulaire en cas de retour à Chelsea, cela n'affecte pas vraiment le gardien le mieux payé du monde ( voir le classement ici ). Dans une interview accordée au Daily Mail , "le félin" affirme sans langue de bois ne pas redouter la venue d'un concurrent de taille.

"S'il revient et qu'il est meilleur que moi, il mérite de jouer. Mais qui sait ? Je n'ai pas peur de lui. Je ne suis pas un idiot. Je sais pertinemment que je ne vais pas jouer à Chelsea encore cinq saisons. Qu'il soit ici ou pas, ça ne change rien finalement. Pour garder ma place, je dois être meilleur que les autres gardiens", a-t-il déclaré. Droit dans ses crampons, et prêt mentalement à une concurrence? Les attaquants adverses sont prévenus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter