Philippe Perez, directeur général de l'OM, quitte le club

Football

DEPART – En poste depuis 4 ans, le directeur général délégué de l'Olympique de Marseille, Philippe Perez, a quitté le club phocéen. Une décision prise "d'un commun accord en raison de divergences sur les choix stratégiques et financiers du club", a annoncé ce dernier lundi.

Dans un club réputé pour son instabilité, Philippe Perez, en poste depuis quatre ans à l'Olympique de Marseille, faisait figure d'historique. L'histoire a finalement pris fin ce lundi puisque le directeur général délégué de l'OM quitte le club, une décision prise "d'un commun accord en raison de divergences sur les choix stratégiques et financiers du club", a annoncé ce dernier dans un communiqué publié sur son site internet.

Mis en cause par Bielsa lors de son départ

Philippe Perez, 55 ans, avait été l'artisan de l'accord entre la mairie de Marseille et le club phocéen pour la location du nouveau stade Vélodrome. Il a été mis en examen le 22 janvier pour "abus de biens sociaux", "faux et usage de faux" et "association de malfaiteurs", dans l'affaire des transferts douteux du club français de Ligue 1 de football, et placé sous contrôle judiciaire. Il est soupçonné par la justice d'être impliqué dans une quinzaine de transferts douteux.

A LIRE AUSSI >> VIDEO - Matuidi chambre le Vélodrome, les supporters de l'OM s'agacent

Parmi les opérations dans le collimateur de la justice figurent celles concernant Lucho, Mbia, Diawara, Abriel, Niang, Azpilicueta, Rool, Morientes, Kaboré, Rémy, Gignac, Cheyrou, Ben Arfa ou Heinze. La justice soupçonne dans ce dossier des transferts aux montants surévalués, qui auraient pu donner lieu à des commissions indues versées à des agents ou des intermédiaires, au préjudice de l'actionnaire du club, pour un montant de 55 millions d'euros. Philippe Perez avait également été l'un des hommes mis en cause par le sanguin entraîneur argentin Marcelo Bielsa, qui avait claqué la porte de l'OM en tout début de saison.

Lire et commenter