PHOTOS - Benzema, Cantona, Kopa... ces joueurs suspendus en équipe de France

PHOTOS - Benzema, Cantona, Kopa... ces joueurs suspendus en équipe de France

Football
DirectLCI
1/10 Décembre 2015 : à cause de l'affaire de la sextape Karim Benzema est provisoirement suspendu.

AFP

2/10 Novembre 2012 : déjà averti pour son comportement déplacé lors de l'Euro, Yann M'Vila profite d'un petit séjour chez les Espoirs pour faire une virée en boîte. Il est suspendu 8 mois par la FFF et n'a depuis jamais été rappelé en Bleu. 

AFP

3/10 Novembre 2012 : solidement installé en équipe de France depuis 2014, Antoine Griezmann a tout de même dû attendre la fin de sa suspension de sélections durant trois mois avant de connaître les A. Sa faute ? Il était de la virée en boîte avec les Espoirs

AFP

4/10 Juillet 2012 : quelques semaines après l'Euro, Jérémy Ménez écope d'un match de suspension en équipe de France pour avoir insulté l'arbitre du quart de finale perdu face à l'Espagne et avoir eu une prise de bec avec son capitaine Hugo Lloris. 

AFP

5/10 Juillet 2012 : coupable d'avoir insulté des journalistes pendant la compétition, Samir Nasri est suspendu trois matches en Bleu. 

AFP

6/10 Août 2010 : ses fameuses insultes contre Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique lors du Mondial valent à Nicolas Anelka une suspension de 18 matches, après avoir dû quitter les Bleus pendant la compétition. Il n'a jamais plus été convoqué depui

AFP

7/10 Août 2010 : capitaine des Bleus pendant le tristement célèbre épisode la grève de Knysna, consécutif à l'éviction du groupe d'Anelka, Patrice Evra est condamné à 5 matches de suspension. 

AFP

8/10 Août 2010 : Jérémy Toulalan a eu la mauvaise idée de demander à son conseiller de rédiger la fameuse lettre de revendication des joueurs lue par Raymond Domenech devant la presse. Résultat, un match de suspension.  

AFP

9/10 Août 2010 : vice-capitaine durant la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, Franck Ribéry écope de 3 matches de suspension. 

AFP

10/10 1963 : après une altercation avec son sélectionneur Georges Verriest et son refus de jouer pour ceux que l'on n’appelle pas encore les Bleus, Raymond Kopa est privé d'équipe de France pendant deux mois et demi. 

AFP

Sur le même sujet

Plus d'articles