Platini saura "en décembre" s'il peut se présenter ou pas à la Fifa

Platini saura "en décembre" s'il peut se présenter ou pas à la Fifa

DirectLCI
FOOTBALL - Alors qu'il espère toujours se porter candidat à la présidence de la Fifa, Michel Platini saura en décembre si sa sanction est maintenue ou pas, a annoncé la justice interne de la Fifa ce lundi. Sepp Blatter est soumis au même calendrier.

Suspendu, pas suspendu ? Personne n'a la réponse, Michel Platini non plus. Alors que l'ancien milieu de terrain de l'équipe de France espère se présenter à la présidence de la Fifa, une suspension provisoire courant jusqu'au 5 janvier l'en empêche pour le moment. Mais le Lorrain saura, bientôt. Le verdict de la justice interne de la Fifa devrait en effet tomber début décembre, annonce ce lundi l'AFP. Mais il ne sera pas forcément favorable à ''Platoche''.

Il est reproché à Platini, président de l'UEFA, d'avoir reçu en 2011 un paiement suspect de 1,8 million d'euros de la part de Sepp Blatter pour un travail de conseiller achevé 9 ans plus tôt. Blatter est également inquiété pour un contrat de droits TV présumé déloyal envers la Fifa.

Suspendus 5 à 7 ans ?

La chambre de jugement de la commission d'éthique "a ouvert sa procédure à l'encontre de Joseph Blatter et de Michel Platini sur la base des éléments transmis par la chambre d'instruction" et "prévoit de rendre son verdict dans les deux cas dans le courant du mois de décembre", selon un communiqué. Ce qui veut dire que le procès de la justice interne de la Fifa a commencé.

A LIRE AUSSI
>> Michel Platini a saisi le TAS >> Selon Blatter, Platini est "un homme honnête"

La commission d'éthique, qui avait suspendu le 8 octobre les deux personnages les plus puissants de la planète foot pour une durée provisoire de 90 jours, va donc cette fois se trancher sur le fond. Sa chambre de jugement va se prononcer sur la base des réquisitions qui lui ont été transmises samedi matin par la chambre d'instruction. Selon des sources proches de la commission d'éthique consultées par l'AFP, Platini comme Blatter risquent une suspension comprise entre 5 et 7 ans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter