Plus riche que Ronaldo et Messi, voici Faiq Bolkiah, neveu du sultan de Brunei et ... footballeur à Leicester

Plus riche que Ronaldo et Messi, voici Faiq Bolkiah, neveu du sultan de Brunei et ... footballeur à Leicester

DirectLCI
BLING-BLING - Il a beau évoluer en réserve à Leicester City, Faiq Bolkiah n'a rien à envier à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. En tout cas d'un point de vue financier. À seulement 19 ans et sans le moindre match en professionnel, le neveu du sultan de Brunei possède le titre de footballeur le plus riche du monde.

Oubliez Messi, Ronaldo, Pogba ou encore Neymar. Le footballeur le plus riche du monde évolue … à Leicester. Son nom ? Faiq Bolkiah. Âgé de seulement 19 ans, le joueur, de nationalité brunéienne et américaine, a évolué en catégorie de jeunes du côté de Southampton, de 2009 à 2013, et à Chelsea, de 2014 à 2016, avant de signer son premier contrat professionnel de trois ans avec les Foxes, après des essais à Reading et Arsenal.


Comme l’explique The Sun, sa fortune, Bolkiah ne la doit pas à son talent balle au pied, mais à sa prestigieuse famille. Le jeune homme est en effet le neveu du sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, à la tête d’un petit pécule estimé à 17,6 milliards d’euros. Né à Los Angeles, et sous contrat avec Leicester, Faiq n’a pas encore joué la moindre minute en pro avec le club sacré champion d’Angleterre en 2016. 


Il évolue pour le moment avec la réserve de la formation coachée par Claude Puel. Pourtant, il a déjà porté neuf fois le maillot de sa sélection nationale, le Brunei, trouvant le chemin des filets une fois. Il a même été promu capitaine lors de la récente AFC Solidarity Cup. En attendant d’avoir sa chance avec les grands, le jeune Américano-Brunéien attire les regards d’autres formations outre-Manche. Aux dernières nouvelles, Wolverhampton et son entraîneur Nuno Espírito Santo seraient intéressés par ses services.

Si le footballeur paraît sage en apparence, ce n’était pas le cas pour son père, Jefri Bolkiah. Ce dernier, à la tête d’une agence d'investissement à Brunéi, dépenserait pas moins de 39 millions d’euros par mois dans des voitures de luxe, des montres ou encore des stylos érotiques en or blanc. Sans oublier les soirées karaoké accompagné de nombreuses femmes, lui coûtant la bagatelle d’un million d’euros. Toujours dans la surenchère, Jefri a, à l’occasion de son 50e anniversaire, voulu impressionner son jeune fils, alors âgé de sept ans. Pour ce faire, il a ni plus ni moins demandé au roi de la pop, Michael Jackson, d’effectuer un concert privé pour lui et sa famille. Un privilège estimé à 14 millions d’euros.


Lors d’une interview, Bolkiah expliquait sa passion pour le football : "J'ai joué au football dès mon plus jeune âge, j'ai toujours aimé aller sur le terrain et avoir le ballon à mes pieds. […] Mes parents m'ont toujours aidé à réaliser mes rêves de footballeur." Une chose est sûre, si sa carrière de footballeur prend du plomb dans l’aile dans les prochains mois, Faiq Bolkiah ne regrettera certainement pas son salaire actuel, aussi élevé soit-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter