Pogba au PSG cet été, c'est (très) loin d'être gagné

Pogba au PSG cet été, c'est (très) loin d'être gagné

DirectLCI
TRANSFERT - Si la Juventus et le PSG s'accordent à affirmer que Paul Pogba ne changera pas de club cet hiver et seulement peut-être cet été, l'international français demeure au cœur de l'actualité. Sa prolongation de contrat à Turin se dessine, mais ses envies de départ se font, elles, un peu plus précises. Et Paris ne tient pas la corde, c'est le moins que l'on puisse dire.

Quand le silence est d'or, il n'en donne que plus de valeur à la parole publique. Voilà en effet plusieurs mois que le très convoité Paul Pogba ne pipe mot quant à son avenir, alimentant les rumeurs de départ tandis que la Juventus désespère de ne pas voir son milieu français prolonger un contrat se terminant en 2015. Alors, quand le jeune crack de 20 ans a accordé, jeudi dernier, un entretien à la Repubblica , chacun l'a scruté dans l'espoir d'y trouver un indice. En vain. Dimanche soir, en marge de la victoire de son équipe sur la Roma (3-0) , le directeur sportif de la Vieille Dame, Giuseppe Marotta, a bien fait un nouveau point sur la situation du joueur, assurant que la Juve gardait la main. Mais rien n'est moins sûr à entendre l'entourage de Pogba, que metronews a sondé.

"Il n’y a rien de prévu à court terme, a affirmé le dirigeant. Le garçon est sous contrat avec nous, il joue dans un club idéal pour son évolution. Les rapports avec lui et ses représentants sont excellents et je ne crois pas qu’il y ait le moindre problème. Mais il est clair que, dans notre dynamique actuelle, nous devons considérer toutes les situations contractuelles et nous le ferons également avec lui. Il y a des règles bien précises dans le football : d’un côté il y a le club, de l’autre il y a le joueur et l'entraîneur. Si les rapports sont bons, il n’y a pas lieu d’aller voir ailleurs. La Juventus est l'un des plus grands clubs au monde, habitué à acheter et non à vendre. En ce moment, il n’y a pas lieu de tirer la sonnette d’alarme." Tout est dans le "en ce moment"...

Le Barça et le Real plutôt que le PSG

Car Paul Pogba a été clair avec la Juventus : pas question d'évoquer son avenir avant la fin de la prochaine Coupe du monde (dont la finale se disputera le 13 juillet). Un rendez-vous serait toutefois prévu dans les prochains jours entre son agent, Mino Raiola, et Giuseppe Marotta afin de ficeler une prolongation (qui n'empêcherait toutefois pas un départ l'été prochain, mais le rendrait plus onéreux). L’offre bianconera est prête : un nouveau bail jusqu'au 30 juin 2018 assorti d'un salaire annuel net de quatre millions d'euros, plus bonus et primes. Des émoluments qui le situeraient au même niveau que les stars de l'équipe, Pirlo et Vidal. Mais qui représenteraient un manque à gagner lorsqu'on les compare aux sept millions par an que le PSG serait prêt à lui offrir.

La décision lui appartient donc, et il ne l'a pas encore prise. Mais dans son entourage, on fait tout pour le dissuader de signer à Paris. Ses proches considèrent en effet que sa ville d'origine le soumettrait à trop de tentations et freinerait sa progression sportive. Selon nos informations, Paul Pogba assure à son cercle intime qu'il ne se sent pas du tout obligé de quitter la Vieille Dame, mais qu'il désire ardemment rallier le FC Barcelone ou le Real Madrid. En cas d'offre d'un de ces deux clubs l'été prochain, il envisagerait donc sérieusement un départ, et pourrait même bientôt formaliser ce souhait auprès de la Juve. Ce qui ne signifie pas que le PSG se trouve hors du coup. Son imposante surface financière et ses liens étroits avec Raiola lui offrent bien le droit de rêver. Car le joueur peut suivre les recommandations de son agent plutôt que celles de son entourage. Mais nul doute que les deux grands d'Espagne ne resteront pas sans bouger après le Mondial...

Plus d'articles

Sur le même sujet