Pour éviter une arrestation de Ronaldo, la Juventus déplace sa tournée estivale et esquive les USA

Football
DirectLCI
AFFAIRES - Étincelant sur le terrain cette saison avec la Juventus Turin, Cristiano Ronaldo fait face à plusieurs accusations ces derniers mois, dont une l'accusant de viol en 2009 à Las Vegas. Pour éviter de voir sa star arrêté sur le sol américain, le club italien aurait choisi de déplacer sa tournée estivale en Asie.

Sur et en dehors du terrain, Cristiano Ronaldo fait constamment parler de lui. Cette fois-ci, la star portugaise de la Juventus Turin s'en serait bien passée. Depuis plusieurs mois, le quintuple Ballon d'Or est inquiété dans une affaire de viol présumé sur une Américaine nommée Kathryn Mayorga, pour des faits qui remonteraient à juin 2009, dans un hôtel de Las Vegas.


L'attaquant lusitanien, qui nie les faits, aurait, selon le journal allemand Der Spiegel, à l'origine des révélations, acheté le silence de la jeune femme contre 375 000 dollars. Alors que la saison 2018-2019 est encore loin d'être terminée, la Juventus Turin avait prévu de participer à l'International Champions Cup, un tournoi amical de pré-saison ... aux Etats-Unis.

Une tournée en Asie plutôt qu'aux USA ?

Seulement, pour éviter de voir sa superstar être rattrapée par les autorités américaines dans le cadre de cette affaire de viol présumé, le club italien aurait choisi de modifier ses plans, annonce le New York Times. Les Bianconeri auraient en effet demandé à jouer cette compétition en Chine ou à Singapour, où le joueur natif de Madère ne risque rien sur le plan judiciaire. Ils devraient être confrontés à Manchester United et Tottenham.


Quelques mois après son transfert du Real Madrid à la Juventus Turin, survenu l'été dernier contre 117M€, la police de Las Vegas a annoncé la réouverture de l'enquête en octobre dernier. Du côté de la Juventus Turin, un porte-parole du club transalpin a indiqué au journal américain que se rendre en Asie était tout à fait normal, après avoir effectué plusieurs de ses pré-saisons aux Etats-Unis les années précédentes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter