Pour la première fois de la saison, le Paris Saint-Germain prend (provisoirement) la tête du championnat après son succès sur Montpellier (2-0)

Football

SEREINS - Ce samedi, le Paris Saint-Germain s'est imposé face à Montpellier (2-0) grâce à des réalisations d'Edinson Cavani et Angel di Maria, lors de la 34e journée de Ligue 1. Avec ce succès, le PSG prend provisoirement la tête du championnat, trois points devant Monaco, qui compte néanmoins deux matchs en moins.

C'est une première cette saison. Ce samedi, le Paris Saint-Germain a pris la tête du championnat de France en s'imposant au Parc des Princes face à Montpellier, sur un score de deux buts à zéro, lors de la 34e journée de Ligue 1. Après un premier quart d'heure poussif, les joueurs d'Unai Emery ont enclenché la seconde pour retrouver un jeu huilé et séduisant à domicile.

Juste avant la demi-heure de jeu, c'est l'homme providentiel du club parisien cette saison, Edinson Cavani, qui a ouvert le score pour les Rouge et Bleu après une action rondement menée et un très bon travail de Blaise Matuidi. L'international français, au four et au moulin ce samedi, servait ainsi le goleador uruguayen sur un plateau en centrant en retrait au point de penalty, laissant "El Matador" conclure face au portier montpelliérain. Une ouverture du score qui aurait pu être plus précoce si Marco Verratti (20ème) ou encore Thiago Motta (24ème) avaient converti leurs occasions.

Di Maria encore décisif

C'est au retour des vestiaires que le PSG va prendre définitivement le match en main en aggravant le score par l'Argentin Angel di Maria, décidément en grande forme dans cette dernière ligne droite. L'ailier sud-américain a ainsi trompé Laurent Pionnier d'une frappe enroulée subtile du gauche, juste après la pause (48ème).  Si les occasions se sont multipliées tout au long de la seconde période pour les Parisiens, les Montpelliérains n'ont pas non plus démérité, sollicitant à plusieurs reprises Kevin Trapp, notamment par Paul Lasne (54ème) ou encore le maître à jouer héraultais Ryad Boudebouz (65ème, 87ème), sans succès.

Avec cette victoire, le champion de France en titre met la pression sur Monaco (qui joue dimanche soir face à l'Olympique Lyonnais) en prenant trois points d'avance au classement. Cependant, en plus du choc face à Lyon, il reste encore un match en retard à jouer pour les joueurs de la Principauté, face à Saint-Etienne, le mercredi 17 mai, juste avant la 38ème et dernière journée de L1.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter