Pour Lionel Messi, un régime, et ça repart

Pour Lionel Messi, un régime, et ça repart

DirectLCI
ESPAGNE - Le quadruple Ballon d'or a connu un passage difficile au cœur de l'hiver. Mais il n'a pas tardé à retrouver son efficacité avec le FC Barcelone, en pleine forme ces dernières semaines. Son secret ? Un régime sans viande ni sucreries.

Rappelez-vous. Début janvier, retour des vacances, le FC Barcelone a tout juste repris l'entraînement et ça part en sucette. ''D'un coup, pour une faute non sifflée par Luis Enrique, Léo a pété un câble'', raconte Jérémy Mathieu, le défenseur international français du Barça. Un clash entre l'entraîneur et l'Argentin et on parlait déjà de départ, feuilletonnait la rupture entre les deux hommes , tout sauf complices et qui faisaient vivre une situation impossible à l'institution.

Tout ça, c'était il y a un mois à peine mais cela semble déjà loin. Le club catalan reste aujourd'hui sur une série de 10 succès de suite et ne traîne qu'à un point du Real Madrid en Liga. Et Lionel Messi a lui-même retrouvé de sa superbe, lui qui compte 23 buts en Championnat, 34 toutes compétitions confondues.

Suarez important en dehors du terrain

La raison de son retour en forme ? Un régime, assure Marca . Selon le quotidien espagnol, la Pulga aurait consulté une nutritionniste qui lui aurait aussitôt conseillé d'arrêter les sucreries et la viande. Depuis, le meneur de poche a gagné en explosivité et efficacité, lui qui était le joueur qui courait le moins au sein de son équipe. Adieu Nutella, Sprite, Coca-Cola et pizza , autant d'aliments que Messi adore mais que Luis Enrique, comme Guardiola avant lui, interdisaient à Messi.

Si le meilleur joueur de la dernière Coupe du monde a fait ces efforts, c'est aussi qu'il se sent mieux dans sa vie personnelle, poursuit Marca. Outre un climat  en famille plus tranquille, Leo entretient de meilleures relations avec ses coéquipiers, grâce notamment à l'arrivée de Suarez qui met du liant entre les joueurs, et à un rapport apaisé avec Neymar pour la deuxième saison du Brésilien en Catalogne. Une dernière preuve de la plénitude que vit Messi actuellement ? Mercredi, il a laissé tirer une penalty à Neymar (qui l'a manqué), alors que c'est lui qui s'en charge toujours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter