Pour Pastore, "depuis deux ans, c'était trop tranquille au PSG... on perdait de l'ambition"

Football
COUPE DE LA LIGUE - Après le succès du PSG en quart de finale à Saint-Etienne mardi soir (1-0), les joueurs se sont confiés à la presse. Dans les réactions parisiennes, le soulagement, dans celles stéphanoises, la déception.

Javier Pastore au Parisien (milieu de terrain du PSG) :
"On a fait un très bon match, car quand on joue ensemble, c'est plus facile. Il y avait un peu de tension mais c est bien. Depuis deux ans, c'était trop tranquille et on perdait de l'ambition".

Laurent Blanc (entraîneur du PSG) :
"J'ai vu beaucoup de choses positives et cela a fait que nous avons gagné à Saint-Etienne où il n'est pas facile de s'imposer. Cette fois-ci, nous avons livré deux périodes de bonnes factures. Quand on fait une mauvaise mi-temps, on en parle beaucoup car nous sommes au PSG".

"Je soutiendrai Blanc jusqu'au bout"

Nasser Al-Khelaïfi au Parisien (président du PSG) :
"Je soutiendrai Laurent Blanc jusqu'au bout. Ce sont les médias qui ont dit qu'il était menacé".

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) :
"Nous sommes sanctionnés par le talent parisien. Nous avons beaucoup souffert sur les vingt premières minutes. Paris nous a empêchés de développer notre jeu. Nous savions que ce serait difficile face à l'une des meilleures équipes de France et encore plus quand la bête est blessée".

Mustapha Bayal (défenseur de Saint-Etienne) :

"Nous sommes déçus et c'est normal. Paris n'a eu qu'une occasion et il a su être réaliste. Paris a eu plus de chance aujourd'hui. Nous les attendons pour le match de championnat dans dix jours. Nous chercherons à prendre notre revanche afin de prendre les trois points".


EN SAVOIR +
>>
Vidéo : le but du torse de Zlatan
>>
Paris se refait une Sainté

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter