Pour Platini, la démission de Blatter est "une bonne décision"

Football

FIFAGATE - Les réactions se multiplient à l'annonce de la future démission du président Sepp Blatter. Dont celle de Michel Platini, pas mécontent alors qu'il incarne l'opposition au Suisse, et qui sort grandi de ces événements. Au point de se présenter à la présidence ?

Visiblement, cela fait un paquet d'heureux. La démission de Sepp Blatter de la présidence de la Fifa, annoncée mardi, est "une décision difficile, courageuse et c'est la bonne décision", a réagi dans un communiqué le président de l'UEFA, le Français Michel Platini, qui avait appelé à voter pour son adversaire, le prince jordanien Ali.

Il faut dire que l'ancien joueur de la Juventus Turin avait demandé au Suisse de démissionner avant même qu'il soit réélu, en raison des nombreuses affaires de corruption révélées par la Justice américaine. ”Il m'a dit : « non, c'est trop tard. »”, avait précisé Platini en reprenant les propos du président de la fédération internationale, en poste depuis 1998. Visiblement, des choses se sont passées depuis, en particulier la mise en cause de Jérôme Valcke , secrétaire général de la Fifa et bras droit de Blatter.

EN SAVOIR + >> Noël Le Graët : "Je ne regrette pas d'avoir voté Blatter"

Thiriez : "Le nom de Platini s'impose"

Une nouvelle élection aura lieu entre décembre 2015 et mars 2016. Que fera ”Platoche” ? S'il est ressorti renforcé de ces affaires, il n'est pas sûr que les responsables du football mondial (et électeurs) en fassent leur favori, contrairement aux bookmakers anglais. Mais le Prince Ali, battu par Blatter et soutenu par Platini lors de sa campagne, a déjà annoncé qu'il reviendrait dans la course. Pas sûr que l'ancien numéro 10 des Bleus soit prêt à lâcher l'UEFA.

Il serait pourtant ”le président idéal pour la Fifa”, estime Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel (LFP). ”Pour moi, un nom s'impose pour présider la plus grande organisation sportive au monde, celui de Michel Platini, immense footballeur qui s'est révélé ensuite un très grand dirigeant.” Dommage que le moustachu ne fasse pas partie des électeurs.

EN SAVOIR +
>> Sepp Blatter annonce sa démission
>> Le scandale de trop pour Sepp Blatter?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter