Pour Zidane, Cristiano Ronaldo est "un monstre"

Pour Zidane, Cristiano Ronaldo est "un monstre"

ELOGE - Le nouvel entraîneur du Real Madrid a répété samedi toute son admiration pour le triple Ballon d'or portugais, qui vient de fêter ses 31 ans. ''Physiquement, c'est un monstre et je crois qu'il peut continuer à jouer plusieurs années encore'', a vanté ZZ.

Cristiano Ronaldo a besoin d'amour. Ça, Zinedine Zidane l'a bien compris, et il ne cesse de caresser sa star dans le sens du poil depuis sa prise de fonctions. Début janvier, le Français affirmait que son joueur était 'intransférable' puisque 'Cristiano, c'est l'âme de ce Madrid'. Ce samedi, à la veille d'un déplacement à Grenade, c'est carrément à une déclaration d'amour que s'est livré le technicien. ''Je suis en admiration devant lui, a-t-il dit. Pas seulement pour les buts, les statistiques qu'il est en train de réussir, mais surtout pour son ambition.''

''Il prend davantage soin de lui''

C'est quand il fut interrogé sur l'âge du Portugais, 31 ans depuis vendredi, que le successeur de Rafael Benitez s'est lancé dans ce long éloge. ''Il a l'ambition de vouloir toujours faire plus, mieux, il n'est jamais content de ce qu'il fait et ça se voit à l'entrainement. Je suis en admiration et j'espère que ça va continuer comme ça. C'est un joueur super important pour moi, pour l'équipe et pour tout le Real Madrid.''

''Il peut peut-être jouer plus longtemps que moi, a encore commenté Zidane, qui avait mis un terme à sa carrière à 34 ans. Cela ne signifie pas que je ne prenais pas soin de moi, mais lui donne la sensation de prendre davantage soin de lui et ça se voit. Il a 31 ans mais physiquement, c'est un monstre. Je crois qu'il peut continuer à jouer plusieurs années encore. Et j'espère que ce sera au Real Madrid.'' Ou peut-être au PSG...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter