Pourquoi Franck Ribéry n'a pas eu le Ballon d'or

Pourquoi Franck Ribéry n'a pas eu le Ballon d'or

DirectLCI
DECEPTION – Sacré joueur UEFA de l'année en août, Franck Ribéry n'a pourtant pas remporté le Ballon d'or 2013, lundi soir. Et si malgré son triplé Bundesliga, Coupe d'Allemagne, Ligue des champions, on lui a préféré Cristiano Ronaldo, ce n'est pas un hasard.

Il y a des précédents. Oui, on peut ne pas être sacré meilleur joueur du monde même si on a quasiment tout gagné. Avant Franck Ribéry, 3e derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi en dépit d'une année exceptionnelle avec le Bayern Munich, Alfredo Di Stéfano, Franz Beckenbauer ou encore Zinedine Zidane s'étaient fait coiffer sur le poteau alors que les trophées qu'ils avaient remportés les donnaient favoris. Ribéry connaît donc lui aussi un échec qu'il peut trouver injuste, puisque Cristiano Ronaldo n'a rien gagné en 2013, mais qui est explicable.

Son palmarès est une œuvre collective
Ribéry a-t-il été le meilleur joueur du Bayern l'an dernier ? Le chouchou du public bavarois, c'est sûr, élément indispensable de Jupp Heynckes puis de Pep Guadiola, pourquoi pas, mais le grand artisan du triplé Ligue des champions, Bundesliga et Coupe d'Allemagne, c'est plus discutable. Pourquoi Bastian Schweinsteiger ou Arjen Robben, en plus auteur du but décisif en finale de la C1, n'ont-ils pas eux aussi été plébiscités ? Tout simplement parce que, comme l'a rappelé Gary Lineker sur son compte Twitter , le Ballon d'or "récompense le meilleur joueur, pas le meilleur joueur de la meilleure équipe".

La Fifa ne l'a pas aidé
Sepp Blatter est un homme qui sait se faire pardonner. Après avoir fait scandale en se moquant de Ronaldo, le comparant à Messi il avait lâché "l’un dépense en tout cas plus d’argent pour ses cheveux que l’autre", le président de la Fifa a peut-être tout fait pour ne plus froisser le Portugais. Voire même l'avantager... En effet, les dates de clôture des votes pour désigner le Ballon d'or sont passées du 15 au 29 novembre, permettant au passage d'inclure les matches de barrages qualificatifs pour le Mondial. Deux rencontres durant lesquelles CR7 a inscrit quatre buts face à la Suède et envoyé le Portugal à la Coupe du monde. A ce sujet, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, avait d'ailleurs trouvé "cette décision très, très bizarre [...] je ne comprends pas comment on peut changer un règlement en cours de route".

Son image pose problème
C'est un fait, même si les Français le trouvent bon, Franck Ribéry jouit d'une mauvaise image dans l'Hexagone. Mais comme l'on est rarement prophète en son pays, il faut observer la cote du joueur à l'international. Et s'il est adulé en Allemagne, ailleurs, son image est plus brouillée. Moins belle gueule que Ronaldo et moins gendre idéal que Messi, Ribéry traîne surtout derrière lui des boulets tels que le fiasco de Knysna avec les Bleus et surtout le scandale Zahia. Une affaire pour recours aux services d'une prostituée mineure qui va d'ailleurs à nouveau faire parler d'elle dans quelques jours. Le procès s'ouvre en effet à Paris du 20 au 23 janvier prochain et il aurait été bien embêtant de voir le nouveau Ballon d'or mêlé à cette sombre affaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter